Les enfants comme monnaie d’échange pour la déshumanisation

26.06.2018 - Amérique du Sud - Convergencia de las Culturas

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Les enfants comme monnaie d’échange pour la déshumanisation

Pressenza publie ce communiqué de presse après la parution de la récente loi du gouvernement américain de M. Trump qui exige la séparation des enfants de leurs parents immigrants.

Les femmes latino-américaines qui composent Convergence des cultures (Organisme internationale qui fait partie du Mouvement Humaniste) sont outragées par l’application de la loi états-unienne qui criminalise les immigrants et leurs familles, et qui criminalise en particulier les mères et les enfants immigrants. Enfin, une loi qui criminalise le droit fondamental de l’être humain dans sa quête d’une vie meilleure.

Comme le personnage épouvantable d’un conte pour enfants, le président des États-Unis sépare les enfants sans défense de leurs parents immigrants, tandis qu’il crie menaces et mensonges. Pouvez-vous imaginer une plus grande disproportion ? A quel point avez-vous peur pour emprisonner des enfants ? Que peuvent faire ces petits qui pleurent de peur au pays le plus puissant du monde ?

M. Trump utilise ces enfants et leurs familles comme monnaie d’échange dans un jeu politique pour gagner le Congrès des Etats-Unis et tenir sa promesse de construire un mur qui sépare le Mexique des États-Unis pour faire cesser, par magie, l’immigration non désirée des latinos.

Nous considérons cela comme une démonstration de déshumanisation brutale.

Le 20 juin, M. Trump a signé un décret stipulant que les familles ne seront plus séparées, ce qui est une avance, mais ce décret ne s’applique qu’aux cas de nouvelles familles détenues et ne garantit pas le regroupement des familles déjà séparées.

Nous appelons notre peuple frère américain, en particulier les femmes, à défendre ces enfants et leurs parents et tuteurs, qui ne peuvent pas se défendre eux-mêmes. Nous vous demandons d’exiger de vos représentants qu’ils y mettent fin, que des vies humaines ne puissent être utilisées à des fins politiques, que les lois ne puissent être au-dessus de la dignité humaine.

Partout dans le monde, nous, les femmes, nous avons fait preuve de force et de détermination. Unissons nos forces maintenant pour changer la fin de ce mauvais conte pour enfants et construire ensemble une culture commune, unie et non-violente.

 

Convergence des cultures
Chili – Argentine – Brésil

Catégories: Amérique du Nord, International, Non-discrimination, Nonviolence, Opinion
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.