Les organisations ICAN et IPPNW, primées du Prix Nobel de la paix, sont satisfaites du compromis entre la Corée du Nord et du Sud sur le « désarmement nucléaire intégral ».

Dans une déclaration datant d’aujourd’hui, les deux Etats parlent de l’objectif d’une péninsule coréenne libre des armes nucléaires. Kim Jong-un a réaffirmé sa promesse qu’il n’y aurait plus d’essais nucléaires.

Martin Hinrichs, du comité de direction d’ICAN en Allemagne, commente: « La paix et la sécurité en Corée n’existeront que sans les armes nucléaires. C’est pourquoi la déclaration de la Corée du Nord et du Sud est un pas important vers la bonne direction. Nous attendons maintenant des plans concrets pour mettre fin au programme des armes nucléaires. »

Inga Blum, membre du comité de direction de la section allemande d’IPPNW, ajoute: “Avec leur déclaration conjointe, la Corée du Nord et la Corée du Sud prennent le pas sur les grandes puissances nucléaires qui s’accrochent toujours à ces terribles armes de destruction massive. La plupart des Etats ont en revanche déjà fait des progrès : l’été dernier 122 pays ont adopté un traité qui interdit l’existence d’armes nucléaires, ce qui rend la position des puissances nucléaires absolument inacceptable. Malheureusement, le gouvernement allemand boycotte cet accord novateur et cela doit changer. »

 

Traduction de l’espagnol, Romane Vilain