« Pourquoi suis-je ce que je suis ? Hindouiste, juif, bouddhiste, chrétien, bahaïe… » 6 représentants de différentes traditions et confessions religieuses essaieront de répondre à cette question, le samedi 14 avril dans les locaux de la communauté bahaïe d’Espagne ; 32 rue Matias Turrion Madrid (métro : ligne 4, Arturo Soria).

Il y aura aussi des ateliers participatifs en petits groupes qui donneront lieu à la réflexion et à l’expression, un repas partagé et enfin une table d’action sociale où l’avenir du groupe sera envisagé. Pour plus d’informations, voir ci-joint.

Historique

Il y a plusieurs années, en 2015, l’Association pour le Dialogue Interreligieux Monastique et la Confédération des Religieux Catholiques convoquèrent différentes confessions à un pèlerinage interreligieux. Dans cet espace, est née l’idée de former un groupe moteur national composé de différentes traditions qui puisse réfléchir à comment contribuer à l’amélioration de la société et à entreprendre de petites actions. En 2016, le groupe moteur, composé de membres de l’Église catholique, de l’Islam, de la communauté bahaïe, du bouddhisme, du judaïsme et d’un groupe d’associations de principe chrétien, a organisé un événement auquel ont participé d’autres traditions spirituelles et dans lequel, en plus de la fraternisation, a été analysée l’expression pratique dans laquelle les notions de miséricorde divine des différentes religions se manifestent. En 2017, le groupe se réunit à nouveau pour organiser une journée dans laquelle on essaya de répondre à la question : le monde contemporain a-t-il besoin du dialogue interreligieux ?

 

Traduction de l’espagnol, François Giorgi