Trump s’attaque au Système de santé du Royaume-Uni : semer la confusion pour en tirer des bénéfices

11.02.2018 - Londres - Silvia Swinden

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien

Trump s’attaque au Système de santé du Royaume-Uni : semer la confusion pour en tirer des bénéfices
(Crédit image : Luke Dray vía thepeoplesassembly.org)

Trump a utilisé une marche qui s’est tenue le 3 février 2018 à Londres pour demander un financement adapté du NHS (Système de santé national, le système de soins de santé publique en vigueur, N.d.T.) pour faire campagne contre la couverture universelle de santé aux États-Unis. Il a twitté « Les démocrates font pression sur le Universal Health Care pendant que des milliers de personnes manifestent au Royaume-Uni car leur U System est en train de se casser et ne fonctionne pas. Les démocrates veulent augmenter les taxes de manière considérable pour des soins médicaux qui sont vraiment mauvais et non personnels. Non, merci. »

Selon l’Organisation mondiale de la santé, les Américains dépensent chaque année 8 362 $ par habitant en soins de santé, contre 3 480 $ pour les Britanniques. Outre de meilleurs résultats sur le cancer, le Royaume-Uni obtient en général de meilleurs résultats en matière de santé que les États-Unis.

La People’s Assembly Against Austerity (organisateurs de la marche) a commenté :

« Monsieur Donald Trump

Le NHS existe au Royaume-Uni depuis 1948, après la dévastation de la seconde guerre mondiale. Le peuple britannique a revendiqué le droit à l’accès aux soins de santé qu’il méritait en tant qu’êtres humains, ce qui est tout à fait abordable lorsque les bonnes décisions politiques sont prises.

Cela a été un brillant exemple pour le monde de ce qui peut être réalisé lorsque nous faisons passer les besoins du bien commun avant les intérêts de quelques riches individus. Malheureusement, le gouvernement actuel a été convaincu d’adopter de plus en plus souvent des politiques qui s’apparentent à celles de votre gouvernement, ils nous ont menés vers un système plus américain, qui est largement reconnu comme l’un des systèmes de santé les plus chers, inefficaces et injustes au monde.

C’est pour cette raison que notre NHS connaît actuellement des difficultés et que d’éminents professeurs, parmi lesquels Stephen Hawking, se battent avec courage contre les politiciens qui veulent le transformer en un système comme le vôtre.

C’est ce que notre manifestation dénonçait le samedi 3 février et des dizaines de milliers de Britanniques veulent témoigner de leur soutien aux principes des soins universels, complets et gratuits financés par les impôts de tous. Nous ne sommes pas d’accord avec votre rhétorique incorrecte et source de division. Non, merci.

Cordialement,

People’s Assembly Against Austerity »

Le tweet de Trump a indigné l’opinion publique britannique à tel point que même Jeremy Hunt, le Ministre de la santé, responsable en grande partie du manque de fonds et de la privatisation progressive du NHS, s’est senti obligé de répondre :

« Le NHS doit relever des défis, mais je suis fier d’être originaire du pays qui a inventé la couverture universelle, dans lequel tout le monde a accès aux soins sans égard pour le montant de leur compte en banque », a-t-il déclaré.

Jeremy Corbyn, leader du Parti travailliste, a lui aussi exprimé sa déception concernant le tweet de Trump. « Faux. Les gens manifestaient parce qu’ils aiment notre système de santé et détestent ce que tous ces conservateurs sont en train de faire. La santé est un droit humain ».

 

Traduit de l’italien par Caroline Pequegnot.

Catégories: Amérique du Nord, Europe, Santé
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


Forum humaniste européen 2018

Présentation de Pressenza en vidéo

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.