VIe Rencontre internationale « Vers une Éducation humanisatrice » : Spiritualité et affectivité pour un Apprentissage intentionnel

05.12.2017 - Buenos Aires, Argentina - Iván Novotny

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

VIe Rencontre internationale « Vers une Éducation humanisatrice » : Spiritualité et affectivité pour un Apprentissage intentionnel

« Spiritualité et affectivité pour un apprentissage intentionnel » est le slogan appelant à la VIe Rencontre internationale « Vers une éducation humanisatrice » organisée par le Courant pédagogique humaniste universaliste (Copehu) qui se tiendra les 12, 13 et 14 janvier 2018 aux parcs d’Etude et de Réflexion de Punta de Vacas, (Cordillère des Andes, Mendoza, Argentine).

Sont invités des éducatrices, des éducateurs, des étudiants, des pères, des mères, des universitaires, des intellectuels, des membres de la communauté éducative et tous ceux qui estiment nécessaire de construire un nouveau paradigme éducatif. Il y aura des ateliers, des tables à thèmes, des échanges entre assistants de différents pays, principalement d’Amérique Latine et d’Europe.

L’inscription se fait sur le site web : www.copehu.org.

Document de convocation à la VIe Rencontre Internationale « Vers une éducation humanisatrice » :

Pourquoi pensons-nous et repensons-nous au thème de la spiritualité par rapport aux domaines d’apprentissage?

Nous devons comprendre que, en tant qu’éducateurs et éducatrices, nous influons pour une grande part sur le développement personnel des étudiants et étudiantes. Un processus qui ne concerne pas seulement l’appropriation de contenus intellectuels, mais aussi d’un processus intégral (intellectuel, émotif, moteur). Depuis notre vocation à éduquer, nous accompagnons ces générations, en leur donnant les outils nécessaires pour leur développement dans le monde.

Dans notre travail quotidien en tant qu’éducateurs nous permettons que dans les nouvelles générations existe une recherche pour une façon de solutionner les choses, une manière de voir la vie, une philosophie, une façon de penser, qui ne se trouve pas dans les religions traditionnelles, mais il s’agit d’une recherche dirigée vers les espaces d’intériorité. La spiritualité a à voir avec ce contact et lorsqu’on accède à cet espace interne on commence à se transformer. A partir de là, on connecte avec le meilleur de soi et des autres. De cette façon, nous nous rencontrons et construisons collectivement.

Actuellement l’éducation en général présente différents défis. Nous nous trouvons face à la problématique de la violence exprimée sous ses diverses formes et de façon chaque fois plus cruelle. Aujourd’hui nous observons que dans la salle de classe il y a une compétition entre égaux, il faut être meilleur que l’autre, l’individualisme est encouragé. La maltraitance est à l’ordre du jour, l’autre est stigmatisé pour sa différence de culture, pour son choix d’une alimentation différente, pour des questions de genre, physiques ou d’orientation sexuelle, ou pour son appartenance à une autre religion. Jusqu’à quand, en tant qu’éducateurs continuerons-nous à porter un regard naturel sur ces situations comme si c’était « normal » que cela se produise dans la classe ?

De notre point de vue, nous croyons fondamentale, pour l’expression d’un paradigme éducatif réellement nouveau, la création d’atmosphères spirituelles librement consenties, sans obligations. Atmosphères au sein desquelles les garçons et les filles – de même que les jeunes et les adultes – puissent apprendre une pensée qui mette en relation, apprendre à développer leur affectivité et leurs capacités physiques, apprendre à connaître et développer leur monde interne, à connecter avec leurs guides internes, à s’interroger et trouver leurs propres réponses aux grands thèmes de l’immortalité et du sacré, de la vie et de son but, librement et en lien avec leurs égaux.

Sur ce point nous nous appuyons sur les propositions et expériences du Message de Silo.

 

De quelle spiritualité parlons-nous ?

« Notre spiritualité n’est pas la spiritualité de la superstition, elle n’est pas la spiritualité de l’intolérance, elle n’est pas la spiritualité du dogme, elle n’est pas la spiritualité de la violence religieuse ; elle est la spiritualité qui s’est réveillée de son profond sommeil pour nourrir les êtres humains dans leurs meilleures aspirations. » Silo.

Nous croyons qu’à partir de cette spiritualité peut surgir le sentiment de « communauté » dans les enceintes d’éducation, le sentiment du collectif, du faire ensemble qui nous permet de donner le meilleur en tant qu’êtres humains.

Cette prochaine rencontre aux Parcs d’Études et de Réflexion de Punta de Vacas nous invite à réfléchir sur la recherche de nouvelles réponses ; à nous situer depuis cet espace interne afin, partant de là, de nous interroger sur comment apporter à la construction d’un nouveau paradigme éducatif à partir de l’apprentissage intentionnel ; à contribuer à ce nouveau regard qui favorise une sensibilité nonviolente.

Nous devons, ensemble, aborder la signification d’une nouvelle spiritualité, qui est le noyau du paradigme éducatif que nous proposons, et qui nous donne déjà des signaux sous les plus différentes latitudes.

Nous nous rencontrerons une fois de plus dans les chaînes de montagnes pour cette réflexion profonde et commune à la recherche des réponses dont nous avons réellement besoin.

 

Traduit de l’espagnol par Ginette Baudelet

Catégories: Amérique du Sud, Communiqués de Presse, Education, International
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


Forum humaniste européen 2018

Présentation de Pressenza en vidéo

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.