Ce vendredi 8 décembre, trois autres pays ont officiellement signé le Traité d’abolition des armes nucléaires lors d’une cérémonie aux Nations Unies à New York.

La Jamaïque, Saint-Vincent-et-les-Grenadines et la Namibie se joignent aux 53 autres pays signataires. Trois pays ont ratifié le Traité et déposé leurs instruments de ratification. Le Sénat mexicain a également ratifié le Traité, l’instrument de ratification devant être déposé à l’ONU à tout moment.

Le dimanche 10 décembre, l’ICAN (Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires) a reçu officiellement le prix Nobel de la paix pour ses efforts visant à mettre en œuvre le Traité. Beatrice Fihn, directrice générale de l’ICAN, et Setsuko Thurlow, survivante de la bombe d’Hiroshima en 1945, ont reçu officiellement le prix et ont parlé au nom du réseau. Des centaines d’activistes de toutes les générations et de tous les continents se sont rassemblés à Oslo pour la cérémonie et les célébrations.