Plus de 40 mouvements, associations et médias réunis aux Journées Calabria66

01.07.2017 - Catalogne - Redacción Barcelona

Cet article est aussi disponible en: Espagnol, Italien, Catalan

Plus de 40 mouvements, associations et médias réunis aux Journées Calabria66

Les deuxièmes Journées des médias indépendants et mouvements sociaux, jeudi 22 juin à Calabria66 (Barcelone) ont vu la participation de plus de 40 associations, mouvements et médias. Cette participation a dépassé les attentes basées sur les inscriptions.

Les journées se sont déroulées de 11h jusqu’à pratiquement 22h.

Les sessions du matin ont accueilli les médias : SICOM, Catalunya Plural, Directa, diari Jornada, TV La Mosca, Radio Contrabanda, Fotomovimiento, TV de Sans La Bruixa, Ojos para la paz, et Pressenza, avec des participants provenant de Berlin, Budapest, Vienne, Paris, Rome, Milan, Bruxelles, Athènes, Medellín, Lima, Santiago du Chili et Cuba. Au total, environ 80 participants, parmi lesquels figurent également des membres de diverses associations et de mouvements sociaux.

Après la présentation des participants, l’échange des points de vue et d’idées s’est appuyé sur une liste de 4 questions auxquelles on a répondu par groupes.

Nous résumons la situation actuelle en matière de communication avec différentes citations qui font référence au monopole et à la manipulation médiatique.

« De nos jours, plus des deux tiers de la presse occidentale appartient à seulement 14 groupes (21st Century Fox, Bertelsmann, CBS Corporation, Comcast, Hearst Corporation, Groupe Lagardère, News Corp, Organizações Globo, Sony, Televisa, The Walt Disney Company, Time Warner, Viacom et Vivendi). En ce moment, l’alliance entre Google Media Lab et First Draft est en train de créer des liens entre ces groupes, qui se trouvent déjà en situation dominante. »

« De plus dans cet accord médiatique il y a les 3 principales agences de presse de la planète – Associated Press (AP), Agence France Presse (AFP) et Reuters -, ce qui leur garantit une position hégémonique en matière d’information. Il est évident qu’il s’agit là d’un cas d’ « entente illicite ». Mais ici son objectif n’est pas tant d’uniformiser les prix que d’uniformiser les esprits, imposer un mode de pensée déjà dominant. » (1)

« Les médias ont réussi à devenir les yeux à travers lesquels chaque individu peut voir le monde, et ainsi comme tous nous croyons fermement ce que nous voyons de nos propres yeux, de la même façon nous croyons ce que nous montrent ces autres yeux à plus grande portée, appelés les médias. »

« Si nous souhaitons favoriser un vrai changement culturel, il faudra travailler pour démasquer la manipulation médiatique qui conditionne la subjectivité, parce qu’une bonne partie de l’inanité, de l’hypocrisie et de la violence de la culture moderne s’alimente à travers ces canaux médiatiques. A cet égard, il ne s’agit pas de censurer les médias, mais de révéler leurs intentions et leurs intérêts, de dévoiler leurs techniques manipulatrices, pour briser leur pouvoir hypnotique. » (2)

Ce qu’ont en commun les médias participant aux Journées est leur liberté journalistique. Face aux corporations et aux pouvoirs établis, ces médias indépendants sont petits ; mais ensemble ils peuvent atteindre une dimension capable de faire contrepoids au monopole de l’information.

L’après-midi a fait place aux diverses thématiques des Journées : Économie, Gouvernance, Durabilité et Environnement, Santé, Migrations, Éducation, Désarmement et Nonviolence, Logement et Services.

Avec la participation de : Renda Garantida de la Ciutadania, Marea Pensionista, Cooperativa Integral Catalana, Renda Bàsica Universal, AAVV de Sant Antoni, DiEM25, Grup Promotor IOLP 2020 Lliure de Nuclears, RED-RAD Vigilancia Radiactiva, Imago, Nature’s Rights, Ecologistes en Acció, Plataforma per la Qualitat de l’Aire, Marea Blanca, Dolça Revolució, Tanquem els Cie, Espacio del Inmigrante, Sindicato Popular de Vendedores Ambulantes, Tras la Manta, SOS Racisme, Marea Groga, Fundació Ferrer i Guardia, UCLV, Heritage for Peace, Centre Delàs D’estudis per la Pau, Cultura de Pau, Monde Sans Guerres, Abolition 2000,  Sostre Cívic, Som Energia, Plataforma de Afectados por la Hipoteca, Sindicat de Llogaters, etc.

Les Journées se sont clôturées avec la présentation du rapport audiovisuel #DDHHFronteraSur réalisé par Fotomovimiento, Irídia i Novact.

Finalement, on a présenté les conclusions et propositions conjointes élaborées par les diverses tables thématiques.

L’intensité et la richesse de ces journées ont été un reflet d’un activisme capable de transformer les modèles sociaux obsolètes à partir de son potentiel actuel.

(1) El nuevo Orden Mediático Mundial http://www.voltairenet.org/article195560.html

(2) Le futur de l’être humain à la croisée des chemins. Guillermo Sullings

 

Article traduit de l’espagnol par Trommons.com. Révision de Jean-Marc Dunet.

Catégories: Communiqués de Presse, Culture et Médias, Europe, Politique
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.