Varoufakis et De Masi confrontent la BCE à propos de la transparence

06.03.2017 - Bruxelles - DiEM25

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien, Portugais

Varoufakis et De Masi confrontent la BCE à propos de la transparence

Yanis Varoufakis, ancien ministre des Finances de la Grèce, va tenir une conférence de presse en compagnie du député allemand au Parlement Européen Fabio De Masi mercredi 8 mars pour annoncer le dépôt d’une requête importante au titre de la Liberté d’Information à la BCE.

La BCE a-t-elle agi dans le cadre de son mandat lorsqu’elle a fermé les banques grecques en juin 2015 ?  Les actions de la BCE qui ont mené à l’imposition de contrôles des capitaux en Grèce étaient-elles légales? A ces questions essentielles, le co-fondateur de DiEM25 et ancien ministre des Finances de la Grèce Yanis Varoufakis ainsi que le représentant de Die Linke au Parlement Européen Fabio De Masi exigent une réponse.

Au moment le plus crucial des négociations entre le gouvernement grec et ses créanciers, au cours de l’été 2015, l’institution dirigée par Mario Draghi n’était pas absolument certaine que ses actions visant à la fermeture des banques d’un pays-membre fussent légales ; elle a donc mandaté un cabinet juridique privé afin de vérifier si c’était le cas. Mais quand M. De Masi a contacté le président de la BCE pour obtenir copie de l’avis juridique fourni par ce cabinet privé, M. Draghi a rejeté sa demande, au motif de “la confidentialité entre avocat et client”.

Y. Varoufakis et F. De Masi se sont alors associés pour passer à l’étape suivante en déposant une requête au titre de la Liberté d’ Information (FOI) auprès de la BCE afin que cet avis d’un cabinet privé fût rendu public. Retransmise en ligne en temps réel, la conférence de presse qu’ils tiendront ensemble mercredi 8 mars à 10h au Parlement Européen de Bruxelles a pour but d’expliquer cette initiative.

Le droit de savoir des Européens

L’un des plus éminents experts en droit européen, le Professeur Andreas Fischer-Lescano, s’est penché sur la question suivante: la BCE était-elle en droit de refuser de publier l’avis du cabinet juridique privé? A son avis, non: la BCE n’a aucun motif valable pour dénier aux députés du Parlement Européen et aux citoyens européens le droit de connaître l’avis juridique requis par la BCE à propos de sa propre conduite; et ce d’autant moins que celui-là a été payé sur les deniers des contribuables européens.

Un large soutien

Y. Varoufakis et F. De Masi ont trouvé à leur initiative en faveur de la transparence le soutien d’ une large alliance de personnalités politiques, de militants et d’intellectuels, par exemple le candidat à l’ élection présidentielle française Benoît Hamon, ou les illustres économistes américains James Galbraith et Jeffrey Sachs.

En outre, plus de vingt mille personnes ont déjà signé la pétition en ligne lancée par DiEM25 pour soutenir leur requête.

La campagne des dossiers grecs: #TheGreekFiles

#TheGreekFiles

DiEM25 a lancé une campagne pour soutenir l’initiative de Y. Varoufakis et de F. De Maso visant à rendre public cet avis juridique crucial.

Dans un communiqué, le mouvement pan-européen pour la démocratie rappelle que ce sont les actions de la BCE en 2015 qui ont mené le gouvernement grec à capituler et à se résigner à de nouvelles mesures d’austérité et à une perte conséquente de souveraineté nationale. Et c’est pour cela que le pouvoir que possède la BCE de fermer les banques d’un pays-membre au sein de l’ Eurozone actuelle soulève des questions fondamentales à propos de la nature démocratique de nos institutions communes.

Nous devons tous nous efforcer de faire la lumière sur la légalité et la légitimité du processus de décision de la BCE, à commencer par cette affaire. Et ce afin de donner une chance à la démocratie, et de rendre la BCE moins vulnérable aux jeux de pouvoir”, suggère ce communiqué.

 

Conférence de presse Varoufakis – De Masi

 

Liens pour #TheGreekFiles

Catégories: Communiqués de Presse, Economie, Europe
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.