La révolution humaine nécessaire : plus qu’un symposium, un événement essentiel

19.10.2016 - Javier Tolcachier

Cet article est aussi disponible en: Espagnol, Italien

La révolution humaine nécessaire : plus qu’un symposium, un événement essentiel
(Crédit image : Centre mondial d’études humanistes)

Au cours de l’histoire, l’Être Humain a effectué de multiples révolutions dans de nombreux domaines. Ces sauts non linéaires se sont produits lors de moments où l’organisation sociale et les valeurs en vigueur ne donnaient plus de réponses aux nécessités des ensembles humains en développement. Voilà la situation actuelle au niveau mondial. Sous toutes les latitudes s’élève une clameur pour de profondes transformations, en même temps que surgissent de nouvelles expériences, annonciatrices de futurs possibles.

Ainsi, le texte de l’invitation au V° symposium international d’Études Humanistes interpelle les individus et les organisations sociales sur « la révolution humaine nécessaire ».

Cet événement, qui s’est réalisé tous les deux ans, se tiendra en deux endroits simultanément, à Asunción au Paraguay et dans le Parc d’Étude et de Réflexion d’Attigliano en Italie.

A Asunción, les journées commenceront le 28 octobre dans les locaux des Archives Nationales avec un programme qui inclut présentations de livres, conversations et témoignages de révolutionnaires dans les domaines politique, social, culturel, spirituel et interpersonnel. Il y aura aussi une session de « Théâtre spontané », des exposés sur les « pratiques transformatrices » issues de l’éducation et de la communication, et sera clôturé terminera par une performance artistique qui présage beaucoup d’émotion.

Le deuxième jour, qui se déroulera à la faculté d’architecture, de dessin et d’art (FADA) de l’Université nationale d’Asunción, verra diverses tables rondes où participeront des orateurs locaux et de nombreux pays du continent intervenant dans différents domaines ; le dénominateur commun est une ferme conviction jointe à une action pour de profondes transformations.

Nous remarquerons la participation des dirigeants des luttes étudiantes en cours, du Mouvement Paysan et de la CONAMURI (coordination nationale des femmes, travailleuses rurales et indigènes), ainsi que des organisations de La ligue des Droits de l’Homme, des orateurs sur l’art, la communication, l’agro écologie, l’éducation, la politique et la connaissance, provenant d’Argentine, du Paraguay, du Brésil, d’Italie, du Pérou et du Costa Rica, entre autres.

Le programme du siège américain du V° symposium du Centre mondial d’Études Humanistes sera complété par des ateliers vivants et avec une fête vers laquelle culmineront toutes les autres sessions. Cet organisme a prévu un troisième jour de débats, au cours duquel il analysera le moment présent et l’avenir de ses activités, en simultané avec les membres d’autres organisations humanistes présents.

A Attigliano, à quelques 100 km de la capitale italienne, le V° symposium comptera sur des initiateurs de différentes initiatives et plusieurs collectifs, tout comme des personnalités du monde académique et de la culture de divers points européens. Les interventions, ateliers et groupes de travail prévus serviront de points de départ pour partager les expériences et discuter les futurs chemins.

Les organisateurs mettent plus particulièrement l’accent sur la nécessité d’affirmer la Non Violence, la Liberté et la Réconciliation comme piliers de la nouvelle civilisation émergente.

Le communiqué d’invitation au symposium évoque la possibilité de changement, juxtaposé à la nécessité d’une élection des personnes et des ensembles humains, tout en signalant que nous sommes placés face à des options claires : ou nous pouvons nous laisser porter par le déroulement mécanique des événements, avec la perspective probable qu’augmentent l’absurdité et la destruction, ou bien nous pouvons chercher à donner un nouveau sens intentionnel aux événements, en affirmant la possibilité de construire un environnement social et interpersonnel non violent.

Pour cela, les organisateurs vous invitent tous à prendre part à cette inévitable réflexion, à échanger sur nos visions et partager nos expériences sur cette urgente et nécessaire révolution.

Les pré‑inscriptions pour assister à Asunción sont désormais ouvertes et peuvent être réalisées sur :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfzo7NneErrrUwcM7_mBNEahgeTFa-pbsyFclzrD4s3SjX_gg/viewform?c=0&w=1

 

Contacts presse :

Asunción Paraguay : Marcelo SANDOVAL +595 994282264 marcelo.david.sandoval@gmail.com

Attigliano: Emanuela Widmar +3396095177 minamanu@tiscali.it

 

Traduction de l’espagnol : Sylvie Fornasier

Catégories: Humanisme et Spiritualité, International, Relations internationales, Sciences et Technologie
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Mobilisations quotidiennes EN DIRECT à Santiago 22.01.20

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.