Cette Force qui nous anime

18.08.2016 - Gabrielle Negrel

Cet article est aussi disponible en: Espagnol, Portugais

Cette Force qui nous anime
Crédits photo: Brigitte Cano

Fin juillet, le Parc la Belle Idée (Centre d’Études et de Réflexions Humaniste) a accueilli Karen Rohn, (Message de Silo – Santiago du Chili), pour une journée de travail, de pratique et d’échanges sur le thème de la Force lors de la Cérémonie de L’Office. Plus de soixante personnes de différentes nationalités ont participé à cette journée où nous avons pu explorer comment créer les meilleures conditions internes pour expérimenter la Force.

CetteForcequinousanime

Le Message donné par Silo (Mario Rodriguez Cobos, écrivain et penseur argentin) en juillet 2002 est un livre qui regroupe trois écrits: le Livre connu comme Le Regard Intérieur, l’Expérience proposée au travers de huit cérémonies, le Chemin, un ensemble de réflexions et de suggestions sur le sens de la vie. Autour du Message de Silo des femmes et des hommes du monde entier se réunissent, croyants ou non-croyants, jeunes ou moins jeunes, de toutes conditions sociales, pour méditer sur le dépassement de la douleur et de la souffrance, de la violence en nous et à l’extérieur de nous mais aussi sur la cohérence de nos vies, sur la façon dont on se traite les uns et les autres, sur le sacré qui s’exprime en chacun et sur la non croyance de la mort en tant que finitude. Les Messagers approfondissent tous ces thèmes, aspirent à « vivre » cet enseignement dans leur quotidien, agissent dans le monde pour lutter contre toutes les formes de violence et invitent tous ceux qui le souhaitent à partager cette expérience.

Cette Force qui nous anime

Mais quelle est cette Force dont nous parlons ? Nous ne sommes pas qu’un corps constitué d’organes, de sang, d’os et de chair. Nous sommes aussi énergie. Cette énergie n’est pas abstraite, elle est psychophysique, elle est présente dans tout notre corps. Silo : « En réalité ce travail est simple, mais ça nous coûte beaucoup de le mettre en marche. ». Simple, parce que ce travail est accessible à tous, cette Force est en nous. Ça nous coûte beaucoup, parce que nous n’avons pas l’habitude de faire ce travail et nous ne savons pas comment le faire.

Cette Force est ce qui nous réunit au-delà de toutes nos différences, c’est l’essence de notre humanité, une énergie qui circule en nous, que nous pouvons mobiliser pour lui donner direction et sens. C’est une Force interne qui n’a rien à voir avec la force que nous utilisons dans notre quotidien, Cette « entièreté » de l’être humain, nous l’avons perdue au cours de notre histoire et « dissociée » de notre être profond au profit d’une organisation sociale pragmatique et mercantile comme si nous avions été coupés en deux avec une partie jetée aux oubliettes, déconsidérée, masquée. Pourtant cette Force est présente et bienveillante en chacun de nous. Elle n’est ni extraordinaire, ni magique, ni bizarre, c’est ce que nous sommes, nous, Humains.

Comment pratiquer ? Une personne guidera la cérémonie. C’est une rencontre avec soi-même. Silo : « entrons avec de l’affection envers soi-même, considérons-nous d’une autre manière, comme ce que nous sommes, comme de bonnes personnes… ». C’est s’extraire du monde extérieur pour entrer en soi, se demander à soi-même, depuis l’intérieur de soi, si son mental, son cœur et son corps sont tendus, si l’on est inquiet puis s’accorder un temps d’apaisement, de calme. Il ne va rien arriver si nous lâchons nos préoccupations et nos tensions pendant un moment. Se poser ces questions et s’observer en étant à l’intérieur de soi, juste derrière les yeux, détend les tensions. Il ne s’agit pas de faire parfaitement le travail mais de le faire au mieux de ce que l’on peut. Dans ces moments de tranquillité, je suis/nous sommes « mon/notre ami-e », doux/ce, affectueux, disponible ; nous avons créé une enceinte pour expérimenter la Force. Nous nous laisserons aller dans cette douce atmosphère, cette douceur intérieure pour porter uniquement attention à nos sensations.

L’Officiant (la personne qui guide de la cérémonie) nous invitera à faire appel aux souvenirs et aux émotions positives enfouis dans notre mémoire, non pas comme un ordre que l’on se donne mais plutôt comme un appel venant de cette bonne personne que nous sommes, de cet être qui, depuis l’intérieur de lui-même prend contact avec le meilleur de nous, déclenchant de nouvelles sensations, de nouvelles émotions, Alors cette énergie psychophysique commence à circuler, à s’unifier dans tout notre corps pour que cette Force qui nous anime circule librement en une douce lumière. Nous nous plaçons dans un autre temps, un autre espace. Avec cette Force que nous avons reçue, nous demanderons ce dont nous avons réellement besoin dans nos vies mais aussi ce dont ont besoin nos êtres chers. Peut-être que nos êtres chers n’ont pas formulé leur nécessité, mais si nous la connaissons, faisons-le pour eux, comme un cadeau que nous avons reçu et que nous redonnons au monde. De cette expérience répétée naissent des changements profonds en nous et à l’extérieur de nous.

C’est peut-être le signal envoyé par les millions de gens qui descendent dans les rues du monde entier depuis quelques années ; un appel à cette Force pour construire un monde plus humain, plus juste.

Catégories: Europe, Humanisme et Spiritualité
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.