Aux alentours de ses 25 ans, Philippe [Philippe Henry, NDT] s’est découvert un talent pour ressentir et interagir avec les énergies : « Je me suis aperçu que c’était très utile et que ça servait aussi à aider les personnes en difficultés ». Convaincu des bienfaits de cette pratique, il a décidé de la partager gratuitement et au plus grand nombre.

Pour ça, il a créé une association et consacre bénévolement 1 jour par semaine à de la formation. Résultat, près de 20 ans plus tard des dizaines de personnes ont été formées !

Pour Philippe il en va de sa responsabilité : « A partir du moment où la nature nous a donné un talent, ne rien en faire, c’est du gâchis. »

Un bel exemple de don de soi !

L’article original est accessible ici