Qu’il est difficile de suivre les modes et les courants en matière d’alimentation

11.01.2016 - Paris - Rédaction Paris

Qu’il est difficile de suivre les modes et les courants en matière d’alimentation
(Crédit image : http://http://bit.ly/1ZkgPSd)

Par Matthieu Huck

Qu’il est difficile de suivre les modes et les courants en matière d’alimentation ! Et pourtant, le plus simple serait de croire ce qui nous a été transmis pendant notre enfance, à savoir qu’il faut manger « un peu de tout ». Qui n’a jamais entendu « il te faut de la viande pour avoir des protéines », « bois du lait pour avoir du calcium », « ne pars pas à l’école le ventre vide » ou encore « mange tes pâtes avant le match » ? Ces conseils, donnés avec gentillesse et sincérité, peuvent-ils être remis en cause ? A-t-on le droit de se poser la question « est-ce que tout ce qu’on m’a appris en matière d’alimentation est fondé » ?

Pour y répondre, il faut comprendre pourquoi nous mangeons. Nous mangeons pour nous nourrir. Pas juste nourrir notre estomac mais nourrir nos cellules. Notre corps n’est qu’un grand tas de cellules, qu’elles soient cardiaques, hépatiques, nerveuses, sanguines… Lorsque nous ingérons un aliment nous le digérons. Les nutriments passent par le sang pour aller alimenter nos cellules et les déchets passent par les intestins ou les reins pour finir aux toilettes. Savez-vous que nous devrions aller à la selle autant de fois que nous faisons de repas ? Vous faites trois repas par jour ? Vous devriez aller trois fois aux toilettes. Bien souvent, nous sommes des constipés : notre alimentation et notre mode de vie font que nous allons passablement aux toilettes une fois par jour dans le meilleur de cas. Par conséquent, les matières restent plus longtemps dans notre corps. Elles fermentent, elles putréfient et cela attaque notre barrière intestinale. Barrière qui ne devrait laisser passer que les bons nutriments dans le sang et non les toxines. Voilà pourquoi je vois de plus en plus de personnes atteintes de maladies auto-immunes où le système immunitaire du corps finit par se défendre contre ses propres tissus. Voilà pourquoi je vois aussi de plus en plus de cas d’allergies et je suis sûr que nous avons tous dans notre entourage quelqu’un atteint de ce type d’affection.

La priorité est donc de rétablir un transit intestinal valable et cela n’est possible que si nous mettons dans notre tube digestif la nourriture qui lui correspond. Le granivore mange des graines, le carnivore mange de la viande, l’herbivore de l’herbe et nous ? Sommes-nous réellement des omnivores comme le disent les livres de sciences à l’école ? Non ! En comparant l’anatomie des diverses espèces, nous voyons que l’Homme a un tube digestif de frugivore qui doit se nourrir de fruits, légumes, feuilles tendres, quelques noix et quelques sous-produits animaux. Ajoutons à cela du soleil, du grand air, du repos puis des relations humaines saines et le corps se remplit automatiquement de l’énergie vitale dont il a tant besoin pour faire repartir la machine et notamment le transit intestinal.

On se moque souvent des gens qui font attention à ce qu’ils mangent mais si on ne s’y intéresse pas, qui va le faire ? L’industrie agro-alimentaire. Et c’est d’ailleurs ce qu’il se passe depuis au moins la fin de la deuxième guerre mondiale. L’alimentation dite moderne est devenue chimie : antibiotiques, hormones, additifs alimentaires, exhausteurs de goût, colorants, arômes en tout genre se retrouvent sur les étiquettes de nos emballages que nous ne lisons même plus. On mange en espérant qu’on passera à travers les mailles du filet. Comme si l’apparition des maladies était due au hasard. Et si cancers, diabètes, maladies dégénératives, auto-immunes, allergies, rhumatismes et maladies psychologiques n’étaient dues qu’à nos erreurs de vie ?

Matthieu Huck
Conseiller en hygiène alimentaire & musicothérapeute

vidéos: youtube Matthieu Huck

 

Catégories: Europe, Opinion, Santé
Tags: ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.