Que veut-on nous prendre, au juste ?

19.11.2015 - Paris - Rédaction France

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Que veut-on nous prendre, au juste ?
Crédits image : Pressenza

Par Isabelle Montané

Je suis, bien sûr, d’accord avec le droit de chaque culture à choisir son mode de vie, comment pourrait-il en être autrement !

Pour autant, peut-on ignorer notre responsabilité en tant que Français, en tant qu’occidentaux dans ce qui se produit ? Est-ce possible, que la peine et le deuil nous empêchent de penser, au point de ne pas voir que nous assistons là, à la révolte de la misère humaine ?

Peut-on oublier que notre mode de vie actuel, rempli de surconsommation en tout genre (nourritures, vêtements, technologies, loisirs archi-coûteux en énergie…) réduit 80% de la population mondiale à la misère ?

Que peut-il sortir de puissant de ces 80% de population vivant en-dessous du seuil de la pauvreté, souvent sans école et électricité ? Sinon de la colère, de la révolte (quelle que soit la forme qu’elle prenne).

Notre style de vie tue des êtres humains.

Notre manière de consommer et de nous distraire détruit les réserves de la planète et appauvrit les populations.

Nous sommes le 3ème vendeur d’armes de la planète, et cela nous garantit un certain niveau de vie.

Pourquoi ne remettrions-nous pas en cause notre mode de vie ? Je ne parle pas de nos valeurs humaines, mais le fait de croire que « Tout nous est dû ! »

Est-ce que cela nous est dû … d’avoir le droit de faire un nouveau crédit pour une meilleure voiture quand on sait que la spéculation génère la pauvreté ?

Est-ce que cela nous est dû … de changer de téléphone tous les ans quand on voit la pollution gigantesque que cela crée ?

Est-ce que cela m’est dû …  de recevoir un nouveau bijou pour Noël quand on sait le nombre de morts que fait l’extraction des pierres précieuses ?

Est-ce que j’ai le droit de me battre pour un style de vie dont je sais qu’il produit de la misère sur autrui ? (autrui étant 80% de la population mondiale)

Est-ce que j’ai le droit d’ignorer que la misère matérielle de toutes ces populations génère de la misère humaine et de la misère spirituelle qui, à son tour, produit des kamikazes religieux ?

Est-ce que j’ai le droit d’ignorer les conséquences de mon style de vie, parce que les conséquences sont loin, sont indirectes et que SURTOUT parce que personne ne m’en parle jamais ?

Je peux être triste de ce qui arrive à ces personnes et à ces familles. Je peux être inquiet de voir que ma sécurité quotidienne devient menacée. Je peux dire mon désaccord contre la méthode utilisée par ceux qui se révoltent.

Mais est-ce que j’ai le droit de ne pas faire les liens entre la misère humaine exprimée par ces pauvres gens (sous forme de fanatisme religieux) et ce que MON cher occident, avec ses valeurs et son mode de vie fait subir au monde et à la planète ?

Est-ce que je peux dire que j’ai le droit d’avoir tous les loisirs que je veux, même si cela ruine les populations de pays dont je ne sais même pas le nom ?

Que croyons-nous défendre, quand nous disons que « notre simple droit à jouir de la vie est bafoué » ? Quand « jouir de la vie », veut dire avoir le droit d’utiliser les ressources de la planète pour notre propre plaisir (sans aucune restriction et considération pour les populations pauvres et la planète) de quoi parlons-nous au juste ?

Est-ce que j’ai pleinement le droit de ne pas faire le lien entre ces attentats et la pauvreté du monde pour ne pas avoir à remettre en cause mon style de vie ?

Est-ce que j’ai le droit de rejeter sur les grands de ce monde la responsabilité de mes propres désirs de loisirs et de consommation personnelle pour ne pas avoir à les réfréner dans la vie de tous les jours ?

Est-ce que c’est suffisant d’avoir l’honnêteté intellectuelle de ne pas amalgamer le fanatique islamique et le musulman de mon quartier ?

Est-ce que j’ai le droit de ne pas faire de lien entre les choses et simplement demander plus d’amour et de lumière pour tous ?

Est-ce que j’ai le droit de me considérer innocent de la mort de ces jeunes pour continuer à demander le droit de garder mon mode de vie ?

…pendant que la misère des populations continue de fabriquer des kamikazes ?

 

 

 

 

Catégories: Droits humains, Europe, Opinion
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.