Euromarches 2015 célèbre la journée mondiale de la non-violence

02.10.2015 - Almendralejo (Badajoz) - Redacción Madrid

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol

Euromarches 2015 célèbre la journée mondiale de la non-violence

Pour la journée mondiale de la non-violence, les Marches européennes célèbrent l’importance de ce principe à la base de cette initiative citoyenne.

La journée d’hier, consacrée à la dénonciation des paradis fiscaux au sein de l’UE, s’est terminée à Séville. Un millier de personnes ont reçu la marche sud-ouest et ont accompagné les marcheurs sur les six derniers kilomètres  pour atteindre le Palacio de San Telmo (siège du Gouvernement Andalou). Après l’Assemblée des citoyens face au Palais de San Telmo, les militants se sont rendus au département de l’éducation de Séville pour apporter leur soutien à Joseph C. en grève de la faim depuis 21 jours pour réclamer l’attention continue à l’école à laquelle son enfant a le droit.

Aujourd’hui, les Euromarches sont arrivées en Estrémadure. A Almendralejo, malgré les vendanges, une centaine de personnes ont accueilli la Marche à la Place de la Mairie. Il y a eu des moments de tension avec la police nationale alors qu’une cérémonie était organisée pour accueillir les Euromarches. Puis, les marcheurs ont été reçus avec un repas à la Corrala-Solidarité qui regroupe 50 maisons occupées par des familles sans abri  et propriété de la Banque  Caja Duero, sauvée avec de l’argent public. Cet accueil a été accompagné par le slogan «pas une famille sans-abri; pas une maison sans famille « .

Dans l’après-midi, à partir de Torremejías, une marche a pied de 16 km mènera la Marche à Merida.

Les thèmes que les mouvements sociaux d’ Estrémadure ont  placés à l’ordre du jour des Marches européennes sont les problèmes du chômage et de la pauvreté avec une attention particulière portée sur la pauvreté infantile. Par ailleurs, Euromarches exprime sa solidarité avec les travailleurs de Diter-Zafra et de la mine Monesterio qui sont en grève;  se montre préoccupée par la propagation des cultures génétiquement modifiées dans l’Estrémadure et dénonce  la négociation secrète du TTIP, l’accord de libre-échange entre l’UE et les États-Unis qui risque de ruiner l’agriculture paysanne et la production d’aliments de qualité.

Catégories: Europe, International, Nonviolence, Paix et Désarmement, Politique
Tags: , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

 

Le début de la fin des armes nucléaires

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.