Le ginkgo

07.08.2015 - Redacción Argentina

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Le ginkgo
Crédits Image : Martin LaBar

Un double hommage : à Eduardo Galeano, qui ne nous a pas abandonnés,  et à la vie, qui persiste et nous émeut chaque jour.

Par Eduardo Galeano

Le Ginkgo, le plus ancien des arbres existe dans le monde depuis l’époque des dinosaures.

On dit que ses feuilles en forme d’éventail soulagent l’asthme, les maux de tête et les troubles de la vieillesse.

Et il est prouvé que ces feuilles sont aussi le meilleur remède contre l’oubli. Lorsque la bombe atomique a transformé la ville d’Hiroshima en un désert d’obscurité, un vieux ginkgo est tombé raide mort près du centre de l’explosion. L’arbre a été aussi calciné que le temple bouddhiste qu’il protégeait. Trois ans plus tard, quelqu’un a découvert qu’une petite tache verte était apparue sur le bois carbonisé. Le ginkgo mort avait fait une jeune pousse. L’arbre renaquit, ouvrit ses bras, fleurit. Ce survivant du massacre est toujours là.

Pour que le monde sache.

 

 

Catégories: Culture et Médias, Paix et Désarmement
Tags: , , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Mobilisations quotidiennes EN DIRECT à Santiago 22.01.20

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.