Du 6 au 8 août

En souvenir des victimes de Hiroshima et Nagasaki : 4 jours de jeûne au Mur pour la Paix, devant la Tour Eiffel, et diverses actions non-violentes dans Paris.

Participez au jeûne international pour l’abolition des armes nucléaires du 6 au 9 août 2013 à Paris.

Le 5 août à Paris, une journée de formation théorique et pratique à la non-violence est proposée pour les participants.

Cette année, deux autres Jeûnes-Actions sont organisés en partenariat avec celui de Paris :

En Grande-Bretagne à Burghfield-Aldermaston, l’usine où sont fabriquées les ogives nucléaires des missiles Trident.

En Allemagne à la base OTAN de Büchel où sont stockées des bombes thermonucléaires américaines.

Par ce triple Jeûne franco-anglo-allemand, nous demandons :

– Le retrait des bombes thermonucléaires américaines stockées en Allemagne, Italie, Pays-Bas et Belgique.

– L’annulation du traité Toutatis signé entre la France et la Grande- Bretagne pour moderniser leurs armes nucléaires pendant 50 ans.

– Le désarmement nucléaire total de ces deux pays.

Nous voulons une Europe libérée des armes nucléaires.

Le Jeûne international est organisé en France par La Maison de Vigilance, Armes Nucléaires Stop, Réseau Sortir du Nucléaire en soutien à la campagne internationale ICAN pour l’abolition des armes nucléaires.

Venez nous rejoindre pour jeûner et/ou participer aux actions d’interpellation dans Paris.

Un hébergement collectif gratuit dans un gymnase est offert par la Mairie de Paris 2ème et l’accueil des jeûneurs est prévu dès le dimanche 4 août.

Informations, contact et inscriptions : http://www.vigilancehiroshimanagasaki.com/

Programme préliminaire à Paris

– 5 août 2013 – 10h : stage « non-violence/jeûne »

– 6 août – 8h15 : cérémonie de commémoration du bombardement de Hiroshima, Mur pour la Paix, Paris, face à la Tour Eiffel

– 7 et 8 août : présences en divers lieux de Paris, décidées par les jeûneurs et leurs soutiens avec leurs animations

– 9 août – 11h05 : cérémonie de commémoration du bombardement de Nagasaki, lieu non-encore décidé.

Contact :

Dominique 06 32 71 69 90

La Maison de Vigilance invite aussi toutes les associations d’ICAN à ses présences devant le ministère de la Défense le premier vendredi de chaque mois. Voir les détails de ces présences.