Une initiative exemplaire pour l’émancipation des femmes, la lutte contre la pauvreté et la protection de l’environnement

Grâce Aboh Dotou, institutrice à la retraite et comédienne a créée en 1980 l’association Qui dit mieux et sa compagnie de théâtre au Bénin. Afin de permettre aux femmes, une fois mariées, de continuer à faire du théâtre sans déclencher les colères et jalousies de leur mari, elle a l’idée géniale de leur faire jouer les rôles d’hommes. Ainsi, elle a mis sur pieds l’outil idéal pour mener des actions de sensibilisations aux problèmes des femmes dans tout le Bénin. Grâce à l’expression théâtrale, ces femmes réussissent à faire passer des messages aux populations les plus démunies.

Ensuite, au milieu des années 1990, Grâce décide d’orienter plus précisément le travail de l’association vers les thèmes de la santé et de l’environnement. L’organisation se lance alors dans le reboisement d’une zone située à 4 km de Porto-Novo, en accompagnant ses activités de sensibilisations auprès des femmes. Leur but : faire comprendre l’im-portance de replanter le bois que les femmes utilisent quotidiennement pour cuisiner et l’intérêt marchand qu’elles peuvent en tirer à long terme.

Du recyclage à la création

En 1996, son chien meurt à la suite de l’absorption d’un sac plastique trouvé dans la rue. C’est alors que Grâce a l’ingénieuse idée de récupérer les sachets plastiques qui jonchent les rues pour les recycler en objets usuels et décoratifs. L’ONG compte aujourd’hui une trentaine de femmes. En fonction des commandes (vente des produits à l’étranger ou au Ministère de l’Environnement), l’association peut avoir à recruter quelque 25 femmes pour le ramassage, 40 pour le lavage et jusqu’à 50 pour le tissage.

Pour l’ensemble des actions de « Qui dit mieux », Grâce Aboh Dotou reçoit en 2002 le Prix des Nations Unies pour la Réduction de la Pauvreté et la Protection de l’Environnement. Vêtue d’habits réalisés à partir de sacs en plastique recyclés, elle reçoit cette distinction de Koffy Hannan en personne !

Grâce Dotou-Aboh est invitée partout en Afrique (Bénin, Congo, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau…) pour former des femmes à ces techniques de recyclage et tissage. Elle réalise ainsi un immense travail de sensibilisation à l’environnement.

L’ONG en grande difficuté

Malgré la reconnaissance des autorités, des médias, son dévouement à la cause des femmes, sa lutte pour la santé et la protection de l’environnement, cette femme d’exception et son équipe féminine vivent l’injustice. Depuis plus d’un an, la mairie de Porto Novo a récupéré le local qui était à leur disposition. Une incidence immédiate et défavorable sur la production et la vente de leurs produits réduit alors le montant de leurs faibles revenus. Les femmes s’organisent comme elles peuvent pour travailler à leur domicile et Grâce Aboh Dotou accueille sur rendez-vous les potentiels clients ou curieux à son domicile.

Appel aux dons

Toutes idées, initiatives sont les bienvenues pour aider cette association à continuer son activité et à se développer durablement.

Nous souhaitons réunir les fonds nécessaires à la location à l’année d’un local capable d’accueillir cette ONG dans de bonnes conditions pour ces femmes, le public et la clientèle (espace atelier pour le nettoyage, tissage et création et espace accueil/boutique). Nous proposons aux magasins éco-citoyens, lieux de vente d’artisanat du monde et autres espaces de créations de mettre en dépôt-vente les créations de cette ONG.

Aide à la création : designers, stylistes, artistes stylistes, designers et autres créatifs, vous êtes invités à proposer des modèles de sacs et accessoires qui seront réalisés par l’équipe de Grâce Aboh Dotou.

Nous vous remercions déjà de votre collaboration et de votre soutien…

Contact en France : Camille Victor-Pujebet

aquiditmieux@gmail.com // Tél. : 06 18 04 69 33

Où trouver les créations de l’association à Marseille :

Les sacs sont en vente dans le très bel espace boutique d’artisanat du monde Pangea, Comptoir des peuples, 1 rue Abbaye, 13007 Marseille

Tél. : 04 91 33 64 13 – ethicomundo@gmail.com

Ouvert tlj : 10h-13h/14h30-19h00 sauf mercredi et dimanche. Un grand merci à l’équipe de Pangéa et en particulier à Christel.

 

Source : http://www.lesecodelaterre.fr/ong-qui-dit-mieux/