Royaume Uni : Des Starbucks (chaîne de cafés) convertis en garderie et refuges pour les femmes

13.12.2012 - ROYAUME UNI - Mariano Quiroga

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Uncut UK

Texte de la photo : Ce sont nos sous, pas les leurs. Mettez fin aux failles fiscales !

Le vendredi 7 décembre, les Starbucks [la plus grande chaîne multinationale de cafés, NdE] de plus de 40 villes au Royaume-Uni ont été occupés.

Uncut UK

Texte de la photo : à l’abri des coupes.
74% des 15 milliards des coupes dans les profits ont été pris sur les revenus des femmes.

 

Cause : Les coupes opérées par le gouvernement de David Cameron ont causé la fermeture de nombreux refuges pour nécessiteux, de garderies ou encore de centres d’accueil pour les femmes victimes de violences, de viols ou en danger.

Question : Mais que vient faire Starbucks dans les mesures d’austérité ?

Réponse : Starbucks a admis ne pas avoir réglé d’impôts au Royaume-Uni et avoué qu’il fait parti d’un groupe de corporations qui fraude à ses devoirs de paiement d’impôts tout comme Google ou Amazon.

Uncut UK

Texte de la photo : Les coupes font du mal aux femmes = £11, les fraudes fiscales = £25

 

L’action du Réseau Action Directe contre ces ajustements visait à transformer les Starbucks en refuges, garderies et hébergements pour les nécessiteux en protestation contre l’impact des coupes du gouvernement faites sur le dos des femmes.

Près de 40 Starbucks, dont Liverpool, Cardiff, Bristol et Shrewsbury, furent attaqués le 8 décembre au Royaume-Uni par l’action Uncut UK.

Dans le centre de Londres, une garderie et un refuge pour femmes se sont improvisés dans une boutique Starbucks. A Birmingham, plusieurs personnes ont dormi dans des sacs de couchage sur le sol pour mettre en avant la pénurie de logement. A Barnet, les activistes ont transformé le Starbucks en une bibliothèque. A New York enfin, les manifestants ont distribué gratuitement du thé et du café dans la boutique.

Uncut UK

Texte de la photo : prendre des actions concrètes contre les coupes.

 

Avec les coupes, la situation des Britanniques ne fait qu’empirer. Trois millions et demi d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté. Et une mère sur cinq saute ses repas pour pouvoir nourrir ses enfants après avoir parcouru des kilomètres pour rejoindre les centres de distribution de nourriture, faute d’argent pour acheter un ticket de bus.

« Starbucks a été critiqué après une enquête de Reuters qui a révélé que la société n’avait pas payé d’impôt sur les sociétés au Royaume-Uni ces trois dernières années. Cela malgré des ventes s’élevant à 1.200 millions de livres. De plus, elle a annoncé aux médias avoir subi des pertes et a confirmé le contraire à ses investisseurs », reporte le communiqué de presse d’Uncut UK.

Uncut UK

Texte de la photo : à l’abri des coupes

 

Chaque jour, 230 femmes sont expulsées des refuges à cause des mesures d’austérité, la trêve hivernale n’étant même pas prise en compte.

La situation commence à être pressante et montre le degré de dépravation des autorités européennes qui continuent à gérer la crise en faveur des banques, des corporations financières et multinationales, et au détriment des besoins de la population. La déshumanisation campe à son aise dans l’ex-démocratie qu’est l’Union Européenne.

UK Uncut

 

 

Traduction de l’espagnol : Frederique Drouet

Catégories: Droits humains, Economie, Europe, Genre et féminismes, Nonviolence
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

 

Le début de la fin des armes nucléaires

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.