[media-credit name= »Jonaz Gomez » align= »aligncenter » width= »1408″][/media-credit]En souvenir du 39ème anniversaire de la chute du Président chilien Salvador Allende, suite au coup d’État militaire de Pinochet qui causa la mort, la torture et la disparition de plus de 35.000 Chiliens, a débuté aujourd’hui un ensemble d’actions, dont une marche très suivie, qui maintiennent la mémoire collective sur ce qu’il s’est passé.

La marche a débuté au centre de Santiago et s’est terminée au Mémorial des Détenus Disparus situé au cimetière général de cette ville. Plus de 5.000 personnes y ont participé, accompagnées de toutes les organisations des Droits de l’Homme.

Les hommages aux victimes de la dictature qui suivit le coup d’État de 1973 vont continuer jusqu’au mardi 11 septembre, date à laquelle a été établie une visite au monument d’Allende qui se trouve devant le palais présidentiel de La Moneda, et une veillée aux alentours des enceintes de torture, que furent les stades National et Victor Jara.

Traduction de l’espagnol : Frédérique Drouet