WikiLeaks et les dossiers syriens : gêne pour la Syrie et ses adversaires

06.07.2012 - Internet - Democracy Now!

Sarah Harrison: *« Plus de 2 millions de courriers électroniques rédigés par des personnalités politiques syriennes, des ministres et des entreprises partenaires, datant d’août à mars 2012. Cet ensemble extraordinaire de données provient de 680 entités ou noms de domaines syriens, dont ceux des ministres des affaires présidentielles, des affaires étrangères, des finances, de l’information, des transports et de la culture. Les dossiers de Syrie lèvent le voile sur les travaux internes du gouvernement syrien et de l’économie du pays. Ils montrent également à quel point les entreprises occidentales et orientales disent une chose puis agissent différemment ».*

Les dossiers de Syrie ont été dévoilés sans l’aide du fondateur de Wikileaks, Julian Assange. Ce dernier a choisi de rester actuellement dans l’Ambassade d’Equateur à Londres afin d’éviter son extradition vers la Suède. Dès lors, Sarah Harrison a lu ce communiqué au nom de Julian Assange : *« Le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, ne peut être présent aujourd’hui mais il a fait ce commentaire sur les dossiers de Syrie : « Ces pièces sont gênantes pour la Syrie, mais elles le sont également pour ses ennemis. Cela nous permet de critiquer un groupe ou un autre mais en plus de cela, ces pièces nous aident à comprendre leurs intérêts, leurs actions et leurs plans. Ce n’est que par la compréhension de ce conflit que nous pouvons espérer le résoudre. »*

*(Traduction : Chloé Cormier)*

Catégories: International, Moyen Orient, Politique

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.