Un référendum concernant le Mécanisme européen de stabilité ( MES )

10.07.2012 - Tarn - Démocratie Réelle Maintenant Paris

**Indignons nous contre le Mécanisme européen de stabilité**

Comme des millions de personnes dans toute l’Europe, nous nous inquiétons des dérives autoritaires, des politiques d’austérité et de la casse systématique des services publics qui sont mis en œuvre, sous prétexte d’une dette dont la légitimité n’est d’ailleurs toujours pas questionnée.

Nous voyons bien la réalité des conséquences de ces politiques en Grèce : matraquage des petits et moyens salaires, explosion du chômage et des suicides liée à la situation économique, fuite des grandes richesses dans d’autres pays, montée de l’extrémisme…

Le Mécanisme Européen de Stabilité donnera des pouvoirs complètement antidémocratiques à la Commission Européenne. Les États européens seront soumis à une discipline budgétaire qui obligera à tout vendre, service public après service public. A travers ce véritable pillage organisé, c’est toute la cohésion sociale et la qualité de vie déjà bien entamée, qui seront mis à mal. **Nous nous étonnons du silence qui entoure ce traité crucial et nous indignons de l’absence de consultation populaire à ce sujet.**

Au sein de ce mécanisme, les décisions seront prises par le Conseil des gouverneurs composé exclusivement des ministres des finances de la zone euro. Aucun veto, ni aucune autorité des parlements nationaux n’est prévu sur ces ministres lorsqu’ils agissent au titre de gouverneurs. De plus, ils jouiront en cette qualité d’une immunité totale leur permettant d’échapper à toute poursuite judiciaire. Pourtant, ils disposeront alors librement des caisses de l’État qui devra accéder de façon « irrévocable et inconditionnelle » à leurs demandes. Aucun membre ou employé de cette structure ne sera élu par la population ni responsable devant elle.

**Négation des compétences fiscales et budgétaires des parlements nationaux, déni des principes de base de la démocratie, impossibilité d’opposer un veto, immunité judiciaire totale, opacité des documents… Autant de procédés antidémocratiques inacceptables.**

Cette société devient étouffante d’injustice : au nom de la souveraineté populaire, au nom de la justice sociale, au nom de la république et de la démocratie, le Mécanisme Européen de Stabilité doit être rejeté.

Un monde est en train de basculer et l’issue en est bien incertaine. C’est peut-être bien la fin de nos démocraties en Europe qui est en train de se jouer si nous n’agissons pas.

**C’est pourquoi nous demandons urgemment à chacun de signer en conscience cette pétition afin que des référendums soient instaurés en ce qui concerne la mise en place du Mécanisme Européen de Stabilité et de tout dispositif susceptible de menacer la démocratie et la dignité humaine.**

Catégories: Europe, Relations internationales

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

 

Le début de la fin des armes nucléaires

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.