« We don’t forget, we don’t forgive, you should have known it » (nous n’oublions pas, nous ne pardonons pas, vous auriez du le savoir » , c’était un des slogans porté haut par quelques jeunes néerlandophones. Une manifestation colorée, de tous âges mais avec une grande participation de la population flamande du pays.