Soutien parisien aux indigné-e-s de Marseille

12.12.2011 - Paris - Démocratie Réelle Maintenant Paris

Le samedi 10 décembre de nombreuses villes en France se sont mobilisées à l´occasion du 63ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l´Homme pour dénoncer sa violation dans de nombreux pays du monde et pour réfléchir ensemble à l’appliquer à tous.

À Paris, une marche festive d’environ 500 personnes a eu lieu depuis la place Clichy jusqu’à la place Stalingrad. Rythmée au son de musique, batucada, elle s´est terminée avec une assemblée populaire et un concert organisé par le groupe artistique du mouvement (A.A.R.D.Y).

Alors que les Indigné-e-s parisiens se réunissaient dans une ambiance festive, à Marseille ils ont subi les charges policières dont le but était manifestement d’empêcher leur projet de campement sur le cours Julien. Le quartier a été bouclé, empêchant les riverains de circuler et des gazs lacrymogènes ont été utilisés vers 23h30 pour disperser les Indigné-e-s. Ces derniers sont restés pacifiques.

Le lendemain, dimanche 11 décembre, l’assemblée populaire place des Réformés (lieu du jour de réunion suite au bouclage du Cours Julien) a été dispersé sans sommation, et 8 personnes ont été interpellées (dont un mineur) pour motif de « manifestation illégale », puis mises en garde à vue au bout de 4h. Le préfet est intervenu pour faire annuler les gardes à vues, selon lui illégales et a manifesté son désaccord face aux bavures des CRS nationaux.

Une centaine de personnes se sont rassemblées devant le commissariat pour soutenir les détenus, pendant que l´avocat des « gardés à vue » intervenait à haut niveau pour rappeler les droits de l’homme. Des représentants politiques, syndicaux et journalistes étaient également sur place.

Face à la grande confusion au sein même des forces de l´ordre, à la disproportion de leur usage de la force, et à la violence exercée contre des citoyens, une première plainte a été déposée. Des courriers de témoignages seront envoyés au procureur pour demander l’ouverture d’une enquête au sein de la police.

Nous dénonçons ces méthodes d’intimidation couramment utilisées dans la capitale et nous apportons notre soutien aux Indigné-e-s de Marseille.

Cordialement.

**Les Indigné-e-s de la Défense, Mouvement Démocratie Réelle Maintenant**.

Web: [http://paris.reelledemocratie.com/](http://paris.reelledemocratie.com/) [http://occuponsladefense.net](http://occuponsladefense.net)

Twitter: @acampadaparis / @occupydefense

Le communiqué des Indigné-e-s de Marseille : [http://marseille.indigne-e-s.net/2011/12/communique-suite-aux-8-arrestations-a-marseille-dimanche-111211-2130/](http://marseille.indigne-e-s.net/2011/12/communique-suite-aux-8-arrestations-a-marseille-dimanche-111211-2130/)

Catégories: Communiqués de Presse, Europe, Relations internationales

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

 

Le début de la fin des armes nucléaires

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.