Fidel Castro met en garde contre le risque d’une guerre nucléaire

03.09.2010 - La Habana - Pressenza IPA

Pressenza La Havanne, 9/3/10 « Nous ne pouvons pas perdre de temps en guerres anachroniques qui nous affaiblissent et épuisent nos forces. Les ennemis font les guerres. » Ainsi s’est exprimé Fidel Castro, données statistiques à l’appui.

Depuis qu’il est revenu à la vie publique après quatre ans d’absence pour maladie, c’était la première réunion publique à laquelle participait Castro (84 ans), vêtu à cette occasion de vert olive et d’une casquette.

Sa précédente apparition date du 26 juillet 2006. Souffrant ensuite d’une maladie intestinale il s’est vu forcé de céder le pouvoir à son frère Raúl.

Comme dans toutes ses apparitions publiques depuis sa récente activité, notamment celle faite au Parlement, Castro a averti du très grand risque d’une guerre nucléaire entre les Etats-Unis et l’Iran.

Catégories: Amérique centrale, International, Politique

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.