Mille Visages pour Une Nation

21.06.2010 - Madrid - Pressenza IPA

Pressenza Madrid, 21/06/10 À Madrid, les IIIes Journées pour le dialogue entre les cultures se sont déroulées au Casino de la Reine, comme l’année dernière. À cette occasion, plusieurs tables rondes ont été organisées sur les thèmes des conflits, de la spiritualité, de l’art et de la non-violence. Dans les différentes enceintes créées, le plus important a été « de voir qu’il est possible de s’asseoir, de dialoguer, de respecter la diversité… pendant que s’organisent des actions communes », nous dit Nunci Pérez, membre de la fédération « Convergence des Cultures ». Il poursuit : « Tout cela me fait espérer que dans un futur très proche, nous pourrons faire du monde une planète sans frontière. »

Dans cette optique, la campagne « Miles de Rostros hacia la Nación Humana Universal » [Milles visages vers la Nation humaine universelle] a été lancée et elle durera toute l’année. Lors de la présentation de la campagne, l’accent a été porté sur la nécessité de démolir les « murs mentaux ». La culture dominante a également été dénoncée : elle criminalise ceux qui pratiquent une autre religion ou qui ont d’autres croyances. Selon José Antonio Díaz, il s’agit « d’une culture dans laquelle les droits et les devoirs ne sont pas proportionnels, une culture qui, en Europe, soumet les immigrants sans papiers à la clandestinité, à l’exploitation, aux camps d’internement, et aux rapatriements forcés ; elle pénalise ceux qui aident et qui hébergent ces êtres humains ».

À l’origine de ces Journées, le Forum humaniste européen de Lisbonne célébré en 2006. C’est là que plusieurs groupes de Convergence venant de plusieurs pays ont vu la nécessité de donner le signal en organisant des activités au cours desquelles les différentes cultures qui faisaient déjà partie du groupe, et d’autres cultures venant d’Europe ont pu converger. À Madrid, la première édition s’est concrétisée en 2007 prenant la forme d’une table ronde au Centre culturel arabe et la deuxième a eu lieu en 2008. Cette dernière s’est terminée par une marche pour le désarmement jusqu’à la place Lavapiés.

Pour clôturer les IIIèmes Journées, le groupe marocain Al Hilal, la chanteuse portugaise Alama Sinkëy et le percussionniste sénégalais Pape Ndiaye se sont produits sur scène : un mélange et une fusion extraordinaires, un pont entre les cultures vers une Nation humaine universelle.

Photos: http://picasaweb.google.com/imagenpressenzaspain/IIIJornadaDialogoEntreCulturas#
Pour plus d’informations : www.convergenciadelasculturas.org
Traduction : Patricia Pépin / patricia.c.pepin@gmail.com

Catégories: Culture et Médias, Europe

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.