Zelaya quitte le Honduras alors que le nouveau président prend ses fonctions

28.01.2010 - Tegucigalpa - Democracy Now!

Après la cérémonie d’investiture, Zelaya a quitté le Honduras, après un séjour de quatre mois à l’ambassade brésilienne, pour partir en exil en République Dominicaine. Avant d’embarquer dans l’avion, Zelaya a déclaré à la foule rassemblée : « Nous serons de retour ».

Juste avant le départ de Zelaya, la Court Suprême d’Honduras a rejeté toutes les charges contre les six commandants militaires impliqués dans le coup d’état du 28 juin qui l’avait suspendu de ses fonctions.

L’administration d’Obama a dit qu’elle n’était pas prête à reprendre l’aide au Honduras, suspendue suite au coup d’Etat. Mais l’assistant du secrétaire d’Etat pour les affaires de l’hémisphère occidental, Arturo Valenzuela a déclaré que le nouveau président, Lobo, conduit le Honduras « dans la bonne direction. »

Traduction : Wellesley in Translation (Claire-Marie Foulquier-Gazagnes)

Catégories: Amérique centrale, Relations internationales

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.