Honduras : Le gouvernement issu du coup d’état accepte finalement la visite d’une délégation de l’OEA

10.08.2009 - Tegucigalpa - Democracy Now!

Les dirigeants actuels du Honduras indiquaient dimanche qu’ils avaient résolu le désaccord avec l’Organisation des Etats d’Amérique concernant la visite pour discuter de la crise politique qui touche actuellement le pays. Le gouvernement au pouvoir depuis le coup d’état de juin avait demandé au secrétaire général de l’OEA, Jose Miguel Insulza, de rester hors du pays. Il est cependant revenu sur sa décision et accepte désormais la visite de la délégation de ministres des Affaires Etrangères d’Amérique Latine au cours des prochaines semaines. L’Organisation des Etats d’Amérique basée à Washington avait exclu de ses rangs le Honduras suite au coup d’état, première exclusion d’un Etat membre après Cuba en 1962.

*(Traduction: Sonia Erraud)*

Catégories: Amérique centrale, Politique

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.