SRI LANKA : la fin amère d’une lutte violente pour l’indépendance

18.05.2009 - Colombo - Pressenza IPA

Une guerre civile d’un quart de siècle touche à sa fin. Plus de 200.000 déplacés dans des camps surpeuplés et plus de 70.000 morts: c’est le lourd prix de la lutte des Tamouls pour l’indépendance au Sri Lanka.

Alors qu’ils sont plus de 77 millions, les Tamouls n’ont pas de patrie et plus de 66 millions d’entre eux vivent paisiblement en Inde, dans l’état tamoul de Nadu dans la partie sud-est de l’Inde.

Avec plus de 2.000 ans d‘histoire, une langue commune et une diaspora formée pendant trois siècles en Malaisie, au Canada, en Afrique du Sud et dans d’autres pays, il semble que surmonter cet épisode soit le défi le plus nécessaire pour les Tamouls.

Des mouvements inspirants ont surgi de la communauté tamoule, tel que le « Mouvement du Respect de Soi », dont l’objectif est de créer une société dans laquelle tout le monde jouirait des mêmes droits humains.

Catégories: Asie, Culture et Médias, International

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.