Relations internationales

La Marche Mondiale au Moyen-Orient

Pendant que l’équipe de base de la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence a commencé son parcours partant d’Océanie en direction Europe, avec plusieurs haltes prévues en Asie, l’équipe du Moyen Orient – constituée de personnes de différentes nationalités – se mettra en route depuis Tel Aviv vers l’Egypte, la Palestine, la Jordanie et la Turquie.

Le Gouvernement de Zambie adhère officiellement à la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence

Lors de la Journée de la Paix, et sur invitation du Gouvernement de Zambie, la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence a été présentée officiellement. À l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la Marche, le ministre de l’Information et de la Communication ainsi que le représentant du pays africain à l’ONU ont annoncé publiquement leur adhésion à cette Marche.

La Marche Mondiale ambassadrice autour du monde des Prix Nobel pour la Paix.

La Marche Mondiale vient d’accepter d’être l’ambassadrice de la « Charte pour un monde sans violence » élaborée par 19 Prix Nobel de la Paix. Le peuple moriori, peuple premier de Nouvelle-Zélande et pionnier dans la construction de la paix, est le premier à adhérer à cette Charte parmi les membres de la Marche mondiale.

Coup d’envoi de la Marche mondiale à Wellington

Une foule de sympathisants pour la paix des cinq continents s’est rassemblée le 2 octobre à Wellington, au pied de la statue du père de la Nation indien, le Mahatma Gandhi, offerte par le Conseil de l’Inde pour les Relations Culturelle à la Nouvelle-Zélande. Ils étaient venus nombreux à braver le vent et le froid pour venir soutenir la Marche pour la Paix et la Nonviolence.

Le peuple moriori remet un « bâton de paix » au porte-parole de la Marche mondiale, Rafael de la Rubia.

Le peuple moriori a fêté, le 29 septembre, la venue des participants de la Marche mondiale. Sur l’île célèbre pour ses arcs-en-ciel, ils se sont félicités que la Marche de la paix, elle-même symbolisée par les couleurs de l’arc-en-ciel, prenne l’un de ses point d’appui sur la terre la plus à l’est du monde et l’autre, à l’ouest, en Argentine.

Le peuple maori adhère à la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-Violence

Les membres de la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-Violence ont accompli leur première marche préparatoire aux côtés de 250 sympathisants néo-zélandais dont plusieurs personnalités maori. Excellent départ pour l’équipe de base ! Plus de 250 personnes sont venues accueillir, dans le cœur d’Auckland, l’équipe internationale.

Cate Blanchett et Andrew Upton adhèrent à la Marche Mondiale pour la Paix et la Non Violence

Cate Blanchett et Andrew Upton, comme des centaines célébrités du monde entier, ont adhéré à la Marche Mondiale pour la Paix et la Non Violence, évènement pour le désarmement nucléaire et la résolution pacifique des conflits. « C’est étonnant de voir le nombre de personnes qui considère aujourd’hui l’intervention armée comme la meilleure solution aux problèmes mondiaux”.

L’Afrique est maintenant officiellement une Zone Exempte d’Armes Nucléaires

Treize ans après son ouverture à la signature, le Traité sur la Zone Exempte d’Armes Nucléaires en Afrique entre enfin en vigueur avec une vingt-huitième ratification, celle du Burundi, le 15 juillet 2009. Cet événement marquant est le résultat des efforts communs de l’Institut d’Etudes de Sécurité et du James Martin Center for Nonproliferation Studies.

Commémoration Hiroshima à Ziguinchor et Thiès

Ziguinchor :
Une rencontre avec l’administration communale de Ziguinchor a réuni une quinzaine de personnes ce samedi 08/08/09.

Thiès :
Le programme et la mobilisation, prévues ce samedi 08/08/09 dans le quartier Mbour I sur la place de l’église St Laurent ont été fort perturbés par la pluie. Une vingtaine de personnes se sont quand même réunies.

Arrivée d’Hillary Clinton en RDC

Il s’agit de la première tournée en Afrique de la secrétaire d’Etat américaine depuis sa prise de fonction en janvier, à la suite de la visite en juillet au Ghana du président américain Barack Obama, qui avait invité l’Afrique à se prendre en main en combattant les pratiques antidémocratiques, les conflits et la maladie. Cette tournée, qui comprend sept pays.

1 86 87 88 89 90 92