Asie

La Marche mondiale bénie par la petite-fille de Gandhi

Les vingt marcheurs sont arrivés le 12 octobre à New Delhi pour honorer plusieurs rencontres dans diverses provinces de l’Inde. Après une longue marche à New Delhi, où l’équipe de base a été reçue par Tara Gandhi Bhattacharji, petite-fille de Gandhi, le groupe s’est séparé pour se rendre à Bombay, à Amritsar, Chennai et Trichur (Province du Kerala).

Des étudiants Bangladeshis accueillent la Marche mondiale

Des membres de l’équipe de base ont marché aux côtés de Bangladeshis à Dhaka. L’événement a été organisé dans le cadre de l’Universtié de la capitale par l’association « Un Monde sans guerre » et autres membres du mouvement humaniste. Pour l’occasion, une conférence de presse a été organisée avec une vingtaine de journalistes venus nombreux.

Les Philippines offrent à la Marche Mondiale le plus grand signe de paix humain jamais réalisé

La Marche Mondial pour la Paix et la Nonviolence a très certainement connu l’un de ses pics en émotion et en intensité le 7 octobre dans la matinée. Les membres de l’équipe de base ont été invités à assister, sous leurs yeux, au plus grand signe humain pour la paix, réalisé à la perfection par plus de 12’000 élèves des écoles de la ville de Lucena, au sud des Philippines.

XXI Conférence des Nations Unies sur le désarmement : les principales conclusions pointent vers la réduction de l’arsenal nucléaire

La XXIe Conférence des Nations Unies sur le désarmement, l’un des plus importants forums autour des thèmes de la non-prolifération nucléaire, a eu lieu entre les 26 et 28 août derniers dans la ville japonaise de Nigata. Le Secrétaire d’État du Kazakhstan a affirmé que les états possédants des armes nucléaires devaient donner l’exemple en réduisant leur arsenal.

De nouvelles preuves de fraude électorale en Afghanistan

Un porte-parole de la Commission Electorale Indépendante en Afghanistan annonce l’annulation du scrutin dans 447 bureaux de vote en raison de fraude. Le nombre de bulletins annulés pourrait s’élever à 200.000. Les résultats partiels diffusés aujourd’hui donnent au président sortant Hamid Karzai 48.6 % des voix contre 31.7 % pour son adversaire.

Aux Philippines, les lycéens forment des symboles humains pour la paix et la non-violence en vue de la Marche mondiale

Aux Philippines, des lycéens forment et documentent des symboles humains pour la paix dans le cadre de la Marche Mondiale pour la Paix et la Non-violence et en vue d’une campagne spécifique intitulée « Un million de symboles humains pour la paix » qui débute officiellement le 21 septembre (Journée mondiale de la paix).

Peace Boat Hibakusha entame son deuxième voyage le 26 août

L’ONG japonaise Peace Boat débute son deuxième voyage pour un monde sans d’armes nucléaires. Le navire, SS Oceanic, part de Yokohama avec 10 Hibakusha à bord. Ces survivants des bombardements nucléaires d’Hiroshima et de Nagasaki visiteront 20 pays durant 180 jours pour partager avec des citoyens du monde entier leur témoignage sur les bombardements nucléaires.

Les funérailles de Dae-jung permet un nouveau rapprochement entre les deux Corées

L’ancien président Kim Dae-jung, décédé mardi dernier à l’âge de 85 ans, a été enterré en Corée du Sud ce dimanche. Plus de 24 000 personnes ont assisté à son enterrement. La délégation nord-coréenne, présente aux funérailles, a rencontré l’actuel président sud-coréen Lee Myung-bak et lui a transmis un message de son président Kim Jong-il.

Les funérailles de Dae-jung permettent un nouveau rapprochement entre les deux Corées

L’ancien président Kim Dae-jung, décédé mardi dernier à l’âge de 85 ans, a été enterré en Corée du Sud ce dimanche. Plus de 24 000 personnes ont assisté à son enterrement. La délégation nord-coréenne, présente aux funérailles, a rencontré l’actuel président sud-coréen Lee Myung-bak et lui a transmis un message de son président Kim Jong-il.

“Dans un régime autoritaire, seul le prisonnier de conscience est vraiment libre.”

Prisonnière politique depuis 14 ans, l’opposante non-violente Aung San Suu Kyi, a été condamnée à 18 mois supplémentaires de résidence surveillée pour avoir enfreint les conditions de son assignation à résidence. Elle a déclaré qu’elle ne se sentait pas privée de liberté car “Dans un régime autoritaire, seul le prisonnier de conscience est vraiment libre”.

1 34 35 36 37 38