L'Antidiplomatico

Le Kazakhstan, comme l’Islande en 2008, déclare qu’il n’y aura plus de renflouement des banques privées

Plus de trois millions de Kazakhs verront leurs dettes annulées, car le programme d’annulation de prêts s’adresse aux « personnes en situation de grande précarité ». Le président kazakh Kassym-Jomart Tokayev a déclaré que son nouveau gouvernement cesserait de sauver…