Face à des mégaprojets qui menacent leurs territoires et modes de vie, trois communautés rurales et urbaines du Mexique et du Guatemala ont fait le pari de produire leur propre électricité, défiant le système en s’orientant vers un modèle énergétique juste, populaire et durable.

Au Mexique et au Guatemala, la production d’énergie se fait au détriment de la population, par la privatisation, le pillage des ressources naturelles et l’imposition violente de centrales électriques pour satisfaire la demande industrielle croissante.

Face à des mégaprojets qui menacent leurs territoires et leurs modes de vie, des communautés rurales et urbaines qui luttent pour une vie digne ont fait le pari de produire leur propre électricité, comme en témoigne « La energía de los pueblos » (L’énergie des peuples).

Par la parole de ceux qui évoluent vers des modèles énergétiques justes, populaires et durables, le documentaire permet de découvrir des expériences qui remettent en cause le système en considérant l’énergie comme un bien commun et un droit pour tous.

Le documentaire « La energía de los pueblos » a été sélectionné dans 11 festivals de cinéma, autour de thèmes liés à l’environnement et aux droits de l’homme. Il est maintenant disponible en libre accèssur YouTube dans sa version originale en espagnol, avec des sous-titres en anglais, français et italien. Ce documentaire est également doublé en nahuatl, maya et totonaku.

 

Plus d’information https://www.laenergiadelospueblos.com/

Ce matériel est diffusé avec l’aimable autorisation de Educa Oaxaca

Traduit de l’espagnol par Tatiana De Barelli.

L’article original est accessible ici