La page Facebook de Sea-Watch dénonce la situation de plus en plus dramatique des naufragés qui ont été repêchés ces derniers jours lors de plusieurs opérations de sauvetage en mer.

« La situation à bord du Sea-Watch 3 est alarmante. Hier (11/04), au cours de deux évacuations médicales, quatre rescapés du naufrage ont été transportés à terre dans un état de santé critique. Nous avons encore 201 personnes à bord dont l’état est également précaire.

Ils sont nombreux à avoir failli se noyer et présentent maintenant de graves symptômes de pneumonie. En raison des expériences traumatisantes qu’ils ont vécues, ils ont besoin à présent d’un lieu sûr où ils recevront le plus rapidement possible des soins médicaux et une aide psychologique. »

 

Texte en français et version original du message sur le site fb de Sea-Watch

Les 201 rescapés restant à bord du Sea-Watch 3 doivent être évacués à terre le plus rapidement possible afin de recevoir des soins médicaux et un soutien psychologique. Les pronostics de la météo sont de plus en plus mauvais et après tout ce que nos hôtes ont enduré au cours de leur fuite, ils ont maintenant besoin d’un havre de tranquillité.

Il s’agit d’un droit humain, pas d’une faveur !

Voir aussi :

Sea Watch3 : épaves et actions de sauvetage en Méditerranée

 

Traduction de l’allemand par Laurence Wuillemin