« Que ce grand livre, qui reprend l’histoire des guerres de destruction du monde amérindien, puisse éveiller en chacun de nous le courage de crier ÇA SUFFIT ! »

Ailton Krenak. Indigène, environnementaliste, enseignant et écrivain

« Abya Yala, génocide, résistance et survie des peuples autochtones des Amériques »¹ est un livre incontournable pour connaître l’histoire inédite des peuples de ce continent. Celle de 90% des autochtones massacrés par les conquérants européens, celle de la résistance et de la survie exemplaires de ces mêmes peuples jusqu’à aujourd’hui.

Ses auteurs, Marcelo Grondin (95) et Moema Viezzer (84), sont de grands combattants et des partenaires dans la vie. Moema est une éducatrice populaire, féministe, et auteure de « Si on me donne la parole », le livre le plus vendu en Bolivie après certains textes religieux. Marcelo est sociologue, économiste, historien et auteur de plusieurs ouvrages dont une grammaire quechua et une grammaire aymara.

Dans l’entretien que nous partageons aujourd’hui, tous deux sont encore émus par les découvertes qu’ils ont faites pendant leurs recherches, les peines qu’ils ont subis et l’enthousiasme qu’ils ressentent en faveur du renforcement de la présence indigène sur tout le continent et du processus de décolonisation en gestation.

Après avoir revu le chiffre des victimes dans les cinq régions étudiées (les Caraïbes, les Andes, le Mexique, le Brésil et les États-Unis), Marcelo affirme que « le génocide continue », motivé par l’appropriation permanente des terres dans tous les pays. Il dit : « Nous vivons dans un territoire volé » avant d’ajouter : « Nous ne pouvons fermer les yeux. Nous portons la responsabilité de ce génocide. »

Au fil des pages de ce livre, ils évoqueront la terre, la langue, la diversité, l’exemple de la Bolivie, la nécessaire contribution des indigènes au processus mondial. Ils proposeront de « changer la géographie mentale » et exprimeront leur espoir que la résistance en pleine croissance sur tout le continent le transformera tôt ou tard en Abya Yala, une terre qui fleurit, une terre en pleine maturité.

Nous vous invitons à profiter de cette rencontre chaleureuse (avec interprétation en espagnol) au cours de laquelle les participants nous disent ce qu’ils savent, nous confient ce qu’ils ressentent, nous lisent un poème en quechua et un plaidoyer en guarani. En bref, ils nous offrent généreusement un travail de grande valeur. « C’est la première fois que je parle comme ça » dit Marcelo à la fin de l’interview, et Moema, heureuse, le confirme.

Nous les remercions tous deux pour leur confiance, et surtout pour ce qu’ils ont fait jusqu’à présent et ce qu’ils continuent à faire.

Pour voir la vidéo avec les sous-titres en français sur un PC : 1. Cliquez sur l’icône Sous-titres (rectangle blanc en bas à droite de la fenêtre du lecteur vidéo). 2. Cliquez sur l’icône Paramètres (roue dentée en bas à droite), puis cliquez successivement sur Sous-titres, puis sur Traduire automatiquement. 3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, faites défiler la liste des langues et cliquez sur Français.


Interprétation en espagnol par Savio Bezerra et Graça Pinheiro

1 Edition numérique en espagnol
Edition en portugais : Format papier | Edition numérique

 

Traduction de l’espagnol, Frédérique Drouet