La période de trois jours de deuil en hommage à Mikis Theodorakis s’achève aujourd’hui par un dernier salut à la dépouille de l’artiste, en présence du Président de la République, de responsables politiques, de personnalités du monde de la culture et des acteurs des luttes et de la gauche. Depuis trois jours, des milliers d’admirateurs ont tenté – certains avec succès et d’autres non – d’approcher le corps de ce compositeur exceptionnel, qui repose désormais calme et silencieux, provoquant émotion recevant quantité de fleurs. Les moments spontanés de chants et de musique qui ont jailli resteront profondément gravés dans la mémoire du peuple grec et du monde pendant de nombreuses années à venir.

Le reportage photo est de Chrysoula Patsou :

Alexis Tsipras.
Kyriakos Mitsotakis.
Aleka Papariga.
Dimitris Koutsoubas.
Costas Peletidis.

 

L’une des chansons préférées de notre équipe de rédaction, chantée par Joan Baez : La Ballade de Mauthausen

Traduction du grec : Tatiana De Barelli