La 74e Assemblée mondiale de la santé, organisée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a lieu virtuellement du 24 mai 2021 au 1er juin.

L’Assemblée « se concentrera sur la fin de la pandémie de COVID-19 et sur la préparation de la prochaine pandémie ».

Dans un communiqué de presse, l’OMS a fait une analyse de la situation mondiale : « L’année dernière, les cas de COVID-19 ont été multipliés par 40 pour atteindre 162 millions dans le monde, tandis que le nombre de décès a été multiplié par 11 pour atteindre plus de 3,3 millions ».

La pandémie a durement touché tous les pays, mais son impact a été le plus ressenti dans les communautés qui étaient déjà vulnérables, les plus exposées à la maladie, les moins susceptibles d’avoir accès à des services de soins de santé de qualité et les plus susceptibles de subir des conséquences négatives (telles que la perte de revenus) à la suite des mesures mises en place pour contenir la pandémie ».

Plus loin, le communiqué reconnaît également : « Cependant, la pandémie est loin d’être terminée et la réponse mondiale est à un stade critique. L’inégalité en matière de vaccination est l’un des problèmes les plus urgents et constitue une menace pour les efforts visant à mettre fin à la pandémie et pour le redressement mondial : plus de 75% de toutes les doses de vaccin ont été administrées dans seulement 10 pays ; les pays à faible revenu ont administré moins de la moitié de la part mondiale des doses. »

Face à ce fossé entre les pays riches et les pays pauvres, qui risque de se creuser dangereusement, « l’Assemblée mondiale de la Santé de cette année jouera un rôle essentiel pour façonner l’architecture sanitaire mondiale de l’avenir et pour renforcer l’OMS afin qu’elle puisse remplir sa mission et son mandat », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS.

Compte tenu de son rôle vital dans la santé mondiale, nous posons la question suivante : l’OMS a-t-elle réagi et géré la pandémie de manière adéquate jusqu’à présent, et va-t-elle remplir sa mission et répondre aux besoins des populations du monde entier ? Nous verrons dans les prochains jours.