Depuis lundi dernier, jour où le président Martin Vizcarra a été démis de ses fonctions, les jeunes du Pérou, habituellement très apathiques envers la politique, organisent des manifestations quotidiennes sur tout le territoire contre le gouvernement du nouveau président Manuel Merino, qui est devenu l’un des hommes politiques les plus impopulaires du pays, après avoir orchestré la destitution de Vizcarra depuis le Parlement.

Avec le slogan « Le Pérou s’est réveillé » et d’autres formes d’expression non violente, ce sont des milliers de jeunes qui manifestent dans toutes les villes. Ces manifestations de masse au niveau national, qui rejettent la destitution de Vizcarra, expriment également le mécontentement et le rejet de la classe politique en général.

Les photos et la vidéo sont de Mary Ines Salas :

 

Traduit de l’espagnol par la rédaction francophone

Si vous souhaitez effectuer des traductions et participer au projet de Pressenza, écrire ici.