Chili, victoire écrasante du Oui au référendum pour un changement de la Constitution

27.10.2020 - Santiago du Chili - Redacción Chile

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien, Grec, Turc

Chili, victoire écrasante du Oui au référendum pour un changement de la Constitution
(Crédit image : Claudia Aranda)

Malgré la pandémie et le report consécutif de cet événement qui aurait dû avoir lieu en avril dernier, il a été possible de se rendre aux urnes ce dimanche 25 au Chili, en respectant les mesures sanitaires pour éviter autant que possible les infections de coronavirus, avec une remarquable manifestation d’organisation civique et aussi avec beaucoup d’émotion, afin de définir dans un référendum si le changement de la Constitution est approuvé ou rejeté, ainsi que par quel organe il sera fait, s’il s’agit d’une Convention constitutionnelle ou d’une Commission mixte.

Les résultats que nous avons à 23 heures du dimanche 25 montrent ce qui suit :

Total des votes comptés : 93,77%.

Approbation : 78,25%.

Refus : 21,75%.

Convention constitutionnelle : 79,22%                  Commission mixte : 20,78

Par conséquent, il est maintenant possible d’envisager l’option de l’approbation et d’établir le mécanisme d’une Convention constitutionnelle pour rédiger la nouvelle Constitution.

En avril 2021, il y aura à nouveau une autre élection pour choisir ceux qui rédigeront le nouveau texte. Malheureusement, cela ne sera pas fait par une Assemblée Constituante et Souveraine, mais par ceux qui ont proposé les partis politiques dans les différentes circonscriptions électorales et qui répondent aux exigences établies par l’Accord National. Jusqu’à présent, on a insisté pour faciliter la participation des indépendants, ce que le Parlement n’a pas voulu résoudre. À notre avis, ce sont des pièges qui limitent la pleine participation. En outre, jusqu’à présent, il n’y a pas de sièges réservés aux peuples d’origine et il faut approuver les articles aux deux tiers – et non à la majorité simple.

Le processus se terminera par un vote final au cours duquel un plébiscite sera organisé pour savoir si le texte final élaboré est approuvé ou non. D’ici là, le chemin à parcourir est encore long. La victoire d’aujourd’hui n’est qu’un premier pas. Très conscients de cela, les Chiliens sont également sortis en masse pour faire la fête à partir de 20 heures, en se déversant sur les places et dans les rues de toutes les grandes villes, dans une fête qui, surtout sur la Plaza Dignidad, a débordé de joie, avec des musiciens et des groupes, des feux d’artifice et des lumières qui projettent le mot « Renaître » sur le plus haut bâtiment. Il y a des milliers de personnes dans les rues pour laisser la Constitution de Pinochet derrière elles : « Effacer son héritage sera notre héritage », disent-ils. Ils répandent des toiles avec les mots « Adieu Général  » et chantent  » Le Chili s’est réveillé, le Chili s’est réveillé, le Chili s’est réveillé « .

Le photo-reportage et la vidéo sont de Claudia Aranda :

 

Catégories: Amérique du Sud, Politique
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.

maltepe escort