Appel : « Prix Nobel de la paix pour les médecins cubains »

24.05.2020 - Redazione Italia

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Italien, Allemand, Grec, Hongrois

Appel : « Prix Nobel de la paix pour les médecins cubains »

La pandémie COVID-19 a affecté le monde entier, quelles que soient les latitudes, longitudes et frontières nationales, les niveaux de développement économique et technologique. A une vitesse inattendue, le virus s’est répandu dans les populations, trouvant souvent des systèmes de santé non préparés, notamment ceux d’Europe et d’Amérique du Nord.

Pour réagir à cette urgence sanitaire, dès le début et dans plus de vingt pays,  Cuba a envoyé des contingents de ses « Brigades Médicales Internationales Henry Reeve »,  offrant une assistance médicale gratuite par solidarité,  sans demander aucun « échange politique » concernant le dur embargo que l’île subit depuis des années. Dans certains cas, comme en Italie, ce sont les administrations locales qui ont demandé l’aide des brigades médicales cubaines qui sont rapidement arrivées avec des médecins, du personnel de soin, de l’équipement et des fournitures. Rien qu’au cours du premier mois de la pandémie, les Brigades Médicales cubaines se sont rendues dans plus de vingt pays, où elles se sont toujours trouvées en  première ligne d’aide aux populations locales touchées par le virus.

Les « Brigades Médicales Internationales » de Cuba  ont une longue histoire dans la lutte contre les urgences sanitaires mondiales. Par exemple, en 2014, plus de 250 médecins cubains ont voyagé en Afrique de l’Ouest pour lutter contre la fièvre Ebola. Toute la presse internationale, à commencer par le New York Times, a alors reconnu que Cuba avait joué un rôle majeur dans la victoire contre le virus. Quelques années plus tard, les médecins cubains étaient à Haïti, lorsqu’un tremblement de terre avait dévasté l’île et entraîné une terrible épidémie de choléra. Après l’ouragan Katrina – qui a dévasté la ville de la Nouvelle-Orléans – ils étaient prêts à se rendre aux Etats-Unis, mais leur aide a été refusée par le gouvernement américain de l’époque. A présent, outre leur « mission » contre le COVID-19, les médecins et infirmiers de Cuba sont engagés dans près de 70 missions dans différentes pays du monde.

« Nous n’offrons pas ce qui nous reste : nous partageons ce que nous avons. » est leur slogan. Un slogan qui correspond à un idéal d’engagement qui place la vie humaine en premier, quelles que soient les conditions politiques, sociales ou économiques. 

Le nombre de vies qu’ils ont sauvées est inestimable, tant dans la lutte contre COVID-19 que dans toutes leurs autres missions : mais la tangibilité de leur solidarité profonde, humaine et internationale est le plus bel exemple pouvant inspirer tous les peuples du monde à faire face à la lutte contre le virus et aux difficultés de la « reconstruction ».

Pour toutes ces raisons, nous vous demandons de rejoindre notre appel à soutenir la CANDIDATURE des BRIGADES MEDICALES INTERNATIONALES « HENRY REEVE » au PRIX NOBEL DE LA PAIX.

Lien pour signer la pétition.

 

Traduction de l’anglais, Serge Delonville 

Catégories: International, Paix et Désarmement, Santé
Tags: , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Journée de la Nonviolence

Journée de la Nonviolence

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.