Don’t Extradite Assange : le message de Vivienne Westwood

04.03.2020 - Londres, Royaume-Uni - Rédaction Bordeaux

Don’t Extradite Assange : le message de Vivienne Westwood
Prise de vue de la vidéo

Vivienne Westwood, « l’Ange de la Démocratie » est venue témoigner son soutien à Julian Assange ce samedi 22 février à Londres. « C’est le procès le plus important de l’histoire… » continue-t-elle. « Si nous pouvons faire sortir Julian de prison, le mur de la corruption commencera à se fissurer ! »

Pour voir la vidéo en anglais ( 3′ 43′′ ) avec les sous titres en français : 1. Cliquez sur l’icône Sous-titres (rectangle blanc en bas a droite de la fenêtre du lecteur vidéo).   2. Cliquez sur l’icône Paramètres (roue dentée en bas à droite), puis cliquez successivement sur Sous-titres, puis sur Traduire automatiquement.    3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, faites défiler la liste des langues et cliquer sur Français.

Crédits vidéo : Xavier Foreau

Transcription

Je m’appelle Vivienne, je suis l’ange de la démocratie. C’est l’affaire la plus importante de l’histoire de l’humanité, de l’histoire des animaux et de toutes les forces de vie sur cette planète. Si nous pouvons faire sortir Julian, cela fera chuter le mur de corruption et nous pourrons demander toutes les autres choses dont nous avons besoin pour sauver la planète d’une extinction massive et la mort de la planète.

Il est le cheval de Troie dont nous avons besoin pour faire chuter ce mur et obtenir la justice, vous comprenez ?

Donc, cette affaire est la balance de la justice – d’un côté, il y a la démocratie et de l’autre, le totalitarisme. Julian Assange a été illégalement sorti de l’ambassade de l’Équateur. Comme le dit John Pilger, imaginez si Tony Blair avait été sorti de là-bas, et cela aurait été une bonne idée, et enfermé en isolement à Belmarsh, une prison de haute sécurité.

Lorsque ceci est arrivé, les médias ont commencé à admettre que Julian est une victime d’abus illégaux approuvés par le gouvernement. Ce n’est pas un crime de publier les crimes de guerre des américains. C’est dans l’intérêt du public. Corbyn est clair : il ne faut pas extrader Julian Assange.

Je suis inquiète au sujet de Boris Johnson qui est l’image de l’irresponsabilité : il ne fait attention à personne et n’écoute que son démon qui pète de son cul. J’ai bien peur qu’il ne prendra jamais aucune décision ou ne fera aucun commentaire et n’écoutera personne, comme à son habitude.

Corbyn est pour la démocratie. Les États-Unis veulent diriger un monde totalitaire. En ce moment, pour le gouvernement américain, le peuple est l’ennemi. Libérez Assange, Rock’n’Roll.

 

Traduction de l’anglais, Maryam Domun Sooltangos

Catégories: Europe, International, Opinion, Politique
Tags: , , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Journée de la Nonviolence

Journée de la Nonviolence

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.