Coronaland, chronique du 14 mars

18.03.2020 - Attigliano, Italie - Redazione Italia

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien, Grec

Coronaland, chronique du 14 mars
L'école d'Athènes de Raphaël Sanzio, les musées du Vatican, « à l'époque du coronavirus » (image des réseaux sociaux)

Par Emanuela Widmar

Et finalement, quand il arrive que nous vivons dans une condition extraordinaire, tout à fait nouvelle, d’une grande inquiétude, d’une angoisse qui en tout cas est ressentie par tout le monde, personne n’est exclu. En réalité, pour beaucoup, voire énormément de gens, c’est d’une profonde souffrance, on découvre qu’il est vraiment vrai que j’existe parce que tu existes.

La situation que nous vivons invalide tout ce que nous avions cru et vécu depuis notre naissance, une gigantesque centrifugeuse nous a capturés et emprisonnés dans un va-et-vient de peurs pour nous, pour les autres, pour les vieux, pour les jeunes, pour l’avenir du monde entier.

Mais du fond du cœur de beaucoup, beaucoup de gens, et avec un certain étonnement, est né quelque chose qui se manifeste à l’extérieur avec une joyeuse solidarité et qui veut accompagner notre voisin, celui d’à côté, la ville où nous vivons et tout le pays.

Comme personne ne peut sortir de la maison, sauf un à la fois et pour faire les courses ou d’autres urgences approuvées, nous nous sommes rapidement lancés pour nous donner des rendez-vous flashmob à travers les réseaux sociaux et pour pouvoir nous sentir proches, pour chanter et jouer en même temps dans tout le pays certaines chansons qui nous font du bien et nous encouragent. Une grande ovation a été faite aujourd’hui à midi pour remercier par de longs applaudissements les médecins qui travaillent jour et nuit dans les hôpitaux. De nombreux artistes, également confinés à leur domicile, organisent des concerts ou lisent des pièces de théâtre qu’ils mettent ensuite en ligne. Dans certaines villes, on trouve des graffitis sur le toit des bus pour remercier ceux qui doivent encore se rendre au travail. Les plus jeunes ont installé des panneaux à leur fenêtre avec les mots « Tout ira bien » sous un arc-en-ciel.

Demain, le 14 mars, à 21 heures, nous allumerons nos téléphones portables pour que les satellites puissent voir que nous sommes ici et que nous pouvons y arriver. Des fonds sont collectés avec une grande générosité et avec la nouvelle certitude qu’ils seront immédiatement dépensés dans les différents hôpitaux. Grâce aux bénévoles, les épiceries et les pharmacies apportent gratuitement de la nourriture et des médicaments aux personnes âgées ou handicapées. Les différents sites où vous pouvez regarder des films et des séries télévisées ont mis en ligne toute leur programmation en accès libre – tout comme des centaines d’autres initiatives créatives.

Évidemment, tout n’est pas parfait, il y a toujours de l’irresponsabilité et de la superficialité, mais nous avons découvert que s’aimer est plus beau que se détester, qu’il est très agréable de s’émouvoir en écoutant de la musique tous ensemble depuis nos balcons, en sachant qu’en même temps cela se fait à Palerme comme à Turin, qu’il est agréable d’échanger des blagues à travers les réseaux sociaux, des photos de recettes, des dessins animés et des phrases cyniques avec ironie, que c’est très agréable cette étreinte et ce bisou virtuel.

Il y a des situations où chacun fait preuve de grande lucidité et cela immédiatement après cette situation de désorientation. Nous avons déménagé à Attigliano (N.d.T. nom du village) une heure avant l’entrée en vigueur du blocus total, il n’y a pas beaucoup de mouvement ici, mais disons que même en temps de paix, il n’y a pas beaucoup de mouvement.

Un groupe d’humanistes, clairement chacun chez soi, enregistre des vidéos avec un appel à l’être humain, qui seront montées et diffusées dès que possible.

Ce n’est pas facile, ce n’est facile pour personne, il y a des moments de découragement et des moments de résignation, et dans ce cas, je dois remercier les réseaux sociaux qui nous font nous sentir proches et nous transmettent rapidement les nouvelles.

Nous espérons revenir avec d’autres nouvelles, mais ce sera comme ça pendant de nombreuses, nombreuses semaines, alors surfons, continuons à surfer !

Catégories: Europe, Santé
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.