Royaume Uni : des écoliers remettent une pétition de 75 000 signatures pour réunir les familles de réfugiés

28.02.2020 - Royaume-Uni - Amnesty International

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Allemand, Grec

Royaume Uni : des écoliers remettent une pétition de 75 000 signatures pour réunir les familles de réfugiés
(Crédit image : Marie-Anne Ventoura / Amnesty UK)

Une manifestation de Families Together a eu lieu hier à Westminster. Les manifestants demandaient au gouvernement de réunir les enfants réfugiés avec leurs parents.

Des militants, des écoliers de l’école secondaire Oaklands à Bethnal Green, Londres, de jeunes réfugiés de VOICES Network et le député Angus MacNeil ont brandi de grandes lettres multicolores épelant « FAMILIES BELONG TOGETHER » (La famille est une unité) avant de se rendre au ministère de l’Intérieur pour remettre une pétition signée par 75 000 personnes, exhortant le gouvernement à changer les règles cruelles de regroupement familial des réfugiés qui empêchent les enfants du Royaume-Uni de retrouver leur famille.  Les militants ont également tenu des pancartes sur lesquelles on pouvait lire Families Together (La famille doit être unie) et « 75 000 personnes demandent au gouvernement d’agir maintenant ».

La législation britannique actuelle permet aux réfugiés adultes qui reconstruisent leur vie dans le pays de financer les membres de leur famille immédiate pour les rejoindre. Les enfants réfugiés, cependant, sont privés de ce droit. Le Royaume-Uni est l’un des seuls pays d’Europe à empêcher les enfants réfugiés de financer les membres de leur famille pour les rejoindre.

Le mois dernier, suite aux amendements faits au projet de loi de l’Union européenne (l’accord de retrait), le gouvernement a déclaré que « la protection des enfants vulnérables restera notre priorité après le Brexit ». La campagne Families Together demande au gouvernement de veiller à ce que le regroupement des enfants réfugiés au Royaume-Uni avec leur famille soit inclus dans cette priorité.

Kerry Moscogiuri, la directrice de campagne d’Amnesty International au Royaume-Uni, a déclaré que :

« Plus de 75 000 personnes dans tout le pays demandent que soient modifiées les règles délibérées et préjudiciables qui empêchent les enfants réfugiés d’être réunis avec leurs proches.

« Le nouveau gouvernement a déclaré que la protection des enfants vulnérables reste sa priorité après Brexit – nous l’exhortons à tenir cette promesse afin d’éviter toute nouvelle souffrance inutile, pour les enfants réfugiés au Royaume-Uni.

« Aujourd’hui, les élèves de Bethnal Green ont pris position en faveur des enfants réfugiés au Royaume-Uni en envoyant un message clair au gouvernement : aucun enfant ne doit être empêché de voir ses parents et ses frères et sœurs ».

Maurice Wren, directeur général du Conseil des réfugiés, a déclaré :

« Empêcher les enfants réfugiés de renouer avec leur famille est non seulement contraire au droit international, mais cela porte également atteinte aux nombreuses jeunes vies déjà déstabilisées par les traumatismes, l’isolement et la perte.

« Il n’y a tout simplement aucune bonne raison d’imposer une restriction aussi néfaste aux enfants réfugiés et il faut y mettre fin maintenant. Avec le soutien des députés de tous les partis politiques, des personnes qui travaillent avec ces enfants et une incroyable démonstration de soutien public, la pression est sur le ministre de l’intérieur pour qu’il fasse ce qu’il faut pour les enfants réfugiés en Grande-Bretagne et qu’il les laisse retrouver leur famille ».

Le regroupement familial des réfugiés constitue une « violation flagrante » du droit international

Un rapport récent d’Amnesty International au Royaume Uni, du Conseil des réfugiés et de Save the Children UK a révélé que les règles actuelles en matière de regroupement familial des réfugiés – qui empêchent les enfants réfugiés au Royaume-Uni d’être réunis avec leur famille – sont en contradiction directe avec le droit national et constituent une violation flagrante du droit international, causant un préjudice irréversible aux enfants de ce pays.

La coalition Families Together

La coalition Families Together est composée de plus de 50 organisations, dont Amnesty International au Royaume Uni, la Croix-Rouge britannique, Islamic Relief, Oxfam, le Conseil des réfugiés et le HCR.

La coalition lance un appel :

  • Que les enfants réfugiés puissent parrainer leurs parents et leurs frères et sœurs de moins de 25 ans ;
  • Les adultes réfugiés doivent pouvoir parrainer leurs parents, leurs enfants de moins de 25 ans et leurs frères et sœurs de moins de 25 ans ;
  • La réintroduction de l’aide juridique pour le regroupement familial des réfugiés.

La VOICES Network

Grâce à une formation et à un soutien, les ambassadeurs de VOICES travaillent ensemble pour parler des problèmes qui touchent les réfugiés et les demandeurs d’asile. Partageant leurs propres expériences, ils plaident pour un changement de politique, utilisent les médias pour faire évoluer les points de vue et aident la Croix-Rouge à améliorer ses services grâce aux commentaires d’experts.

Des photos de militants à Westminster tenant d’énormes lettres multicolores épelant « FAMILIES BELONG TOGETHER » (La famille est une unité) et remettant la pétition peuvent être téléchargées ici.

 

Traduction de l’anglais, Maryam Domun Sooltangos

Catégories: Europe, Migrants, Reportages photo
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.

maltepe escort