Un nouvel esprit s’éveille – aux États-Unis et dans le monde entier

12.01.2020 - Mark Lesseraux - Pressenza New York

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Allemand

Un nouvel esprit s’éveille – aux États-Unis et dans le monde entier

Avec le début de l’année 2020, de plus en plus de gens se rendent compte que le système économique mondial néolibéral et capitaliste actuel (environ 1980 à 2019) s’effondre et devient incontrôlable. Dans la plupart des cas, la première réaction à cette crise dans le monde a été d’éviter cela, soit par des élections, soit par la force, en amenant au pouvoir des dirigeants ou des formes de gouvernement arriérés, nationalistes et xénophobes. On peut citer par exemple Boris Johnson (Royaume-Uni), Jair Bolsonaro (Brésil), Matteo Salvini (Italie), Jeanine Anez Chavez (Bolivie), Donald Trump (États-Unis), Viktor Orban (Hongrie), Recep Tayyip Erdogan (Turquie), pour n’en citer que quelques-uns.

Cette montée soudaine du populisme réactionnaire et de droite au cours des cinq dernières années est essentiellement une réponse à l’échec désormais indéniable des politiques capitalistes « libérales » du 20e siècle, également connu sous le nom de « néolibéralisme ». Et c’est une réponse à l’échec des politiciens qui ont à maintes reprises trompé leur électorat en mettant en œuvre des politiques de déréglementation et de taxation régressive qui n’ont profité qu’aux très riches et aux grandes entreprises. Cela a généralement été accompagné de mesures d’austérité, contrairement aux réformes que ces politiciens avaient promises avant d’être élus. Cette trahison à l’égard de la classe moyenne de travailleurs par les mêmes partis qui l’ont soutenue et appuyée a laissé un vide et brisé les espoirs pour l’avenir. Cette crise de crédibilité et ce manque apparent d’options durables ont conduit de nombreuses personnes confuses et désespérées à voter pour des solutions irrationnelles et rétrogrades. D’où la tendance croissante, dans de nombreuses régions, à rejeter sur les réfugiés et les «étrangers» la responsabilité de la multitude de problèmes socio-économiques qui se sont accumulés au cours de la dernière décennie.

Cependant, au milieu de cette confusion, un nouvel esprit commence à s’éveiller et à se répandre. C’est un mode de pensée qui se concentre sur la vie humaine – et non sur les lois du marché, le profit, l’État ou les différentes divinités.

C’est lors d’un rassemblement de Bernie Sanders, le samedi 19 octobre 2019 dans le Queens (New York), que la députée Alexandria Ocasio Cortez a annoncé au monde entier : « Ce n’est qu’en rencontrant Bernie Sanders que j’ai commencé à remettre en question et à reconnaître mon auto-estime en tant qu’être humain méritant des soins de santé, un logement, une éducation et un salaire décent. »

Bien que cette déclaration sur l’importance de la valeur de la vie humaine ait été faite par une personne, bien que très estimée, qui fait partie du système politique actuel, cet esprit a pris racine et a commencé à se répandre rapidement en dehors des lieux du pouvoir politique. Un esprit qui se développe depuis plusieurs décennies chez les gens ordinaires dans les communautés et les villes du monde entier. Un exemple en est les effets des manifestations du Mouvement Humaniste dans les années 1990 (Monde sans Guerres, Parti Humaniste International, Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence 2009, etc.), ainsi que de nombreuses autres initiatives et soulèvements de diverses organisations et groupes établis ou non, parmi lesquels se distingue le Mouvement Occupy de 2011.

Ce désir mondial croissant de mettre les besoins concrets des gens au premier plan, plutôt que de les considérer comme secondaires, est un signe clair qu’une nouvelle ère s’ouvre sur notre planète. Si cette façon de penser continue à se répandre aussi rapidement, il est probable que beaucoup d’entre nous connaîtront la germination et la floraison des diverses graines qui ont été et continueront à être semées au cours des dernières décennies et aujourd’hui.

 

Mark Lesseraux est un chanteur/compositeur et chroniqueur politique de Brooklyn, New York, USA. Il est un représentant de la NonViolence active et un étudiant de la Non-Dualité. Depuis 1992, Mark est membre du Mouvement Humaniste International.

Catégories: Amérique du Nord, Humanisme et Spiritualité, Opinion
Tags: , , , , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

 

Le début de la fin des armes nucléaires

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.