Non à la guerre – Déclaration de l’IPB sur l’assassinat du général Soleimani par les Etats-Unis

09.01.2020 - International Peace Bureau

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Espagnol, Italien

Non à la guerre – Déclaration de l’IPB sur l’assassinat du général Soleimani par les Etats-Unis
IPB - International Peace Bureau

L’assassinat illégal du général iranien Soleimani est un acte de guerre des États-Unis qui ne saurait être toléré. Quels que soient les crimes de Soleimani, les États-Unis n’ont aucun droit légal ou moral de prendre de telles mesures unilatérales, ainsi que pour les récents bombardements de cinq installations iraniennes en Irak et en Syrie. L’Irak, la Syrie et l’Iran sont des nations souveraines et ces attaques américaines ont été des violations flagrantes du droit international, qui interdit de telles agressions. Le gouvernement des Etats-Unis a également humilié et indigné le gouvernement et le peuple iraniens. Comment les États-Unis réagiraient-ils à l’attaque de leurs installations militaires au Japon ou en Corée ou à l’assassinat du Général en chef de l’état-major interarmées?

Il est à craindre que le meurtre de Soleimani ne se révèle être l’équivalent de l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand à Sarajevo en 1914 – qui a déclenché la Première Guerre mondiale. Une fois les feux de guerre allumés, les contenir est loin d’être facile. Nous aurions dû apprendre du passé que LA GUERRE N’EST PAS LA RÉPONSE.

Notre tâche est maintenant de faire tout ce que nous pouvons pour empêcher une escalade, une guerre plus large, voire une guerre nucléaire, en réponse à ce que seront certainement les représailles de l’Iran. Nous appelons immédiatement à des actions urgentes du mouvement pour la paix dans le monde.

Les États-Unis sont loin d’être innocents au Moyen-Orient. Nous avons assisté à 70 ans d’agression américaine – militaire, diplomatique, économique, culturelle et autre – pour imposer l’hégémonie / le contrôle de notre pétrole sous leurs sables. Les peuples du Moyen-Orient continuent de subir le prix des conflits et des guerres par procuration. Ils méritent le soutien du monde pour un nouveau processus de paix. Donald Trump fait valoir que l’assassinat préventif était nécessaire, mais il convient de rappeler que le plan d’action global commun (l’accord nucléaire Iranien) a jeté les bases d’une résolution diplomatique des tensions américano-iraniennes. C’est la violation par Donald Trump et John Bolton de cet accord agréé par les Nations Unies qui a ouvert la trappe dans laquelle le monde pourrait maintenant tomber. En réponse à l’assassinat par la milice d’un entrepreneur Américain, Trump et ses troupes ont bombardé et détruit cinq cibles militaires en Irak et en Syrie, ce qui a entraîné une manifestation à l’ambassade des États-Unis, que les forces se rassemblaient pour riposter.

Au lieu de déclencher une guerre par l’assassinat de Soleimani, des dirigeants plus rationnels auraient tenté de renverser la spirale de l’escalade militaire par la diplomatie, et non l’escalade meurtrière.

Nous rejetons et abhorrons totalement les actions téméraires, belligérantes et sérieusement dangereuses des États-Unis pour rapprocher encore plus le monde d’un conflit mondial qui inclurait sans aucun doute l’utilisation d’armes nucléaires. Plus de provocation n’est pas la réponse. En avril 1982, la «Commission indépendante sur les questions de désarmement et de sécurité» – également connue sous le nom de «Commission Palme» – a introduit l’idée que «les États ne peuvent plus rechercher la sécurité aux dépens des autres; elle ne peut être obtenue que par le biais d’entreprises coopératives ». Ce concept de «sécurité commune» est plus que jamais nécessaire maintenant que nous affrontons ensemble les menaces existentielles du changement climatique et de la guerre nucléaire.

En outre, l’IPB appelle le Conseil de sécurité des Nations unies à condamner l’agression des États-Unis. L’IPB exhorte également l’UE à refuser de soutenir toute guerre, à déclarer qu’elle est contre toute attaque militaire contre l’Iran et à ne pas autoriser les États-Unis à utiliser des installations militaires et les bases militaires sur le territoire des États membres de l’UE.

Il est temps que le mouvement pour la paix agisse! Unissons-nous malgré toutes les frontières politiques ou sociales pour éviter cette guerre désastreuse!

Catégories: Communiqués de Presse, Europe, International, Moyen Orient, Paix et Désarmement
Tags: ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.

maltepe escort