Les défenseurs du revenu de base : que travaillent les machines !

14.01.2020 - Madrid - Juana Pérez Montero

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

Les défenseurs du revenu de base : que travaillent les machines !
(Photos Pepi Muñoz)

Ce 10 janvier, le collectif Humanistes pour un Revenu de Base Universel et Inconditionnel (HRBUI) a présenté à Madrid la campagne « RBUI… et que travaillent les machines ! », dans une salle de réunion du Centre Culturel Lavapies, peuplée de personnes de tous les âges.

Nous en avons profité pour interviewer Mayte Quintanilla, présidente du collectif, et Angel Bravo, un des organisateurs de l’événement.

Vídéo en espagnol : Juan Carlos Marín / Photos : Pepi Muñoz

Au cours de l’événement, les membres du collectif ont expliqué les raisons pour lesquelles ils réclament que les machines accomplissent les tâches exécutées par les personnes et les avantages que cela comporte, en plus de présenter le projet d’initiative citoyenne européenne pour un revenu de base, un projet qui sera lancé en mai et durera un an.

Les vidéos et les interventions explicatives ont été suivies d’un atelier au cours duquel les participants ont échangé sur les conséquences possibles, dans la vie de chacun, de recevoir un revenu de base inconditionnel, ce qui a permis à chaque personne d’imaginer comment sa vie changerait si elle disposait d’un moyen de subsistance sûr.

Galerie de photos

Catégories: Droits humains, Economie, Europe, Interviews, Video
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.