Québec. 12 jours d’action pour dénoncer les violences faites aux femmes

02.12.2019 - Montréal, Québec - Rédaction Montréal

Québec. 12 jours d’action pour dénoncer les violences faites aux femmes
(Crédit image : comité 12 jours d'action)

La campagne annuelle des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes a débuté le 25 novembre partout au Québec. Cette campagne est l’occasion de réfléchir collectivement au phénomène des différents types de violence qui touchent les femmes et de présenter des solutions concrètes pour enrayer ce fléau.

Coordonnée par la Fédération des Femmes du Québec (FFQ), le Comité 12 jours est une coalition innovante qui regroupe près d’une vingtaine d’organismes à travers le Québec, par et pour des femmes faisant face à une marginalisation systémique, qui travaillent sur le terrain et ont une expertise unique, en intervention et en lutte contre les violences envers les femmes et en défense des droits des femmes. Depuis 11 ans, le Comité 12 jours coordonne une campagne annuelle, du 25 novembre au 6 décembre, visant l’élimination des violences systémiques et institutionnelles faites aux femmes.

Dans le cadre de ces 12 jours, des actions sont organisées par des groupes de femmes dans toutes les régions du Québec pour sensibiliser la population au phénomène des violences faites aux femmes. C’est l’occasion de demander des engagements concrets de la part des gouvernements provincial et fédéral pour éliminer ces violences systémiques qui continuent d’exister malgré les avancées des droits des femmes au Québec et au Canada. Alors que certaines femmes ont obtenu des victoires, d’autres les attendent encore.

Le 6 décembre correspond à la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes. Le Parlement du Québec a institué cette journée afin de commémorer la date d’anniversaire du meurtre de 14 jeunes femmes en 1989 à l’École Polytechnique de Montréal. Ce geste de violence sexiste a bouleversé la population. Tous les 6 décembre, les drapeaux sont mis en berne sur les bâtiments fédéraux. La population est aussi invitée à porter le ruban blanc et à observer une minute de silence afin de commémorer les 14 victimes de Polytechnique et de prendre des engagements pour enrayer les violences faites aux femmes.

30 ans après l’attentat antiféministe, les violences à l’égard des femmes – particulièrement celles vivant dans des contextes de marginalisation – persistent et s’accentuent. Leurs voix et leurs revendications peinent encore à se faire entendre et leurs expériences sont toujours banalisées et niées dans l’espace public. Afin de souligner leurs luttes, le Comité des 12 jours d’action a choisi le slogan 30 ans plus tard, croyez-nous aussi !

« Nous, les femmes autochtones, les femmes racisées, les femmes en situation de handicap, les femmes trans, les femmes musulmanes, les femmes lesbiennes, les femmes en situation d’itinérance, les femmes sans statut, les femmes travaillant dans l’industrie du sexe, les femmes en situation de pauvreté, les femmes incarcérées… Nos voix sont courage, résistance et fierté ! »

Du 25 novembre au 6 décembre, le Comité des 12 jours invite donc les femmes partout au Québec à commémorer l’attentat du 6 décembre 1989 et à partager et dénoncer les diverses formes de violences que les femmes subissent !

De plus, le Comité invite les femmes à soumettre une activité dans le cadre de cette semaine de sensibilisation. Pour plus d’information visiter le site www.12joursdaction.com

 

À propos de la fédération des femmes du Québec

La Fédération des femmes du Québec (FFQ) a comme mission de créer une société sans oppression et de travailler à l’égalité pour toutes et entre toutes. C’est exactement ce que fait le Comité 12 jours d’action que nous coordonnons depuis plusieurs années. Les organismes membres travaillent presque tous en « par et pour » les premières concernées et la FFQ suit leur leadership. Grâce à ce travail de mobilisation et de sensibilisation, on ne peut plus ignorer que les violences envers les femmes sont créées par de multiples systèmes d’oppression et que le mouvement féministe doit mettre au centre les revendications des femmes marginalisées.

Catégories: Amérique du Nord, Communiqués de Presse, Genre et féminismes
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Mobilisations quotidiennes EN DIRECT à Santiago 08.12.19

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.