Marche mondiale : Rencontre avec Fatimetou Mint Abdel Malick, Présidente de la Région de Nouakchott, Mauritanie

22.10.2019 - Nouakchott, Mauritanie - Deuxième Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

Cet article est aussi disponible en: Espagnol, Grec

Marche mondiale : Rencontre avec Fatimetou Mint Abdel Malick, Présidente de la Région de Nouakchott, Mauritanie
(Crédit image : Lamine Niang)

Texte : Martine Sicard.  Photos par Lamine Niang

Dans la matinée du 21 octobre, Mme Fatimetou MINT ABDEL MALICK, Présidente de la Région de Nouakchott a reçu une délégation de la 2ème Marche Mondiale composée de Rafael de la Rubia et Martine Sicard de l’équipe de base (EB), ainsi que Lamine Niang et Cire Camara, de l’équipe promotrice de Nouakchott.

Une fois de plus, l’accueil réservé par Fatimetou F.A.M. fut plus qu’aimable, avec son attention sincère et son attitude de dialogue, 10 ans après avoir accueilli l’équipe de base de la première Marche dans une khaima avec un repas typique et une soirée festive dans les faubourgs de Nouakchott. Depuis lors, il y a eu plusieurs occasions de se rencontrer, tant au Forum mondial sur les violences urbaines de Madrid que lors des différentes visites à Nouakchott de Martine S. de Monde sans Guerres et Sans Violence.

A cette occasion, elle a été informée des activités menées au cours de la phase préparatoire ainsi que dans les premières étapes de la marche, où 14 villes ont déjà été visitées. Les thèmes centraux de cette 2MM ont été mis en évidence, parmi lesquels : le Traité pour l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) soutenu par de nombreux maires et parlementaires dans différentes parties du monde. A cet égard, a surgi la possibilité de montrer le documentaire « Le début de la fin des armes nucléaires » déjà projeté dans plusieurs villes, soit dans le cadre du prochain festival du film Nuakshortfilm, soit en laissant cette activité ouverte à Nouakchott pour une prochaine date.

Un autre thème abordé a été la participation sociale des jeunes et leur préoccupation croissante pour l’environnement, sur lequel Fatimetou est particulièrement sensible, ainsi que le suivi de la 2MM dans les écoles comme ouverture à d’autres cultures et « l’engagement éthique » des élèves au travers duquel ils manifestent publiquement qu’ils n’utiliseront jamais leurs connaissances contre un autre être humain.

On a profité de l’occasion pour lui transmettre la mise à disposition de notre part d’autres outils de sensibilisation à la nonviolence sous forme d’ateliers de formation. Pour sa part, Cire Camara a présenté l’événement en préparation pour le mercredi 23/10 en mettant l’accent sur les préoccupations des jeunes, convenant qu’ils sont la clé d’un avenir meilleur pour tous.

Catégories: Afrique, Paix et Désarmement
Tags: , , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Mobilisations quotidiennes EN DIRECT à Santiago 25.01.20

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.