Allumée pour le première fois en mai 2001 à l’occasion des 1e Journées du Désarmement Nucléaire organisées à Saintes à l’initiative d’ACDN, la Flamme du Désarmement Nucléaire est périodiquement rallumée. Elle brûle notamment chaque année du 6 au 9 août, pour commémorer les drames d’Hiroshima et de Nagasaki.

Elle l’a été en 2015 pour le 70e anniversaire des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki

Cette année, la cérémonie sera organisée mardi 6 août à 11h à Saintes devant le monument aux morts (à côté du Palais de Justice).

L’année dernière, le maire de Nagasaki, Tomihisa Taue, avait délivré le message suivant :

« Il reste encore aujourd’hui, 73 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, 14.450 têtes nucléaires dans le monde ». « Le plus inquiétant pour les régions qui ont subi un bombardement nucléaire est la tendance à nouveau visible qu’ont certains pays à renforcer leur puissance militaire au moyen d’armes nucléaires, en soutenant imperturbablement que de telles armes sont nécessaires. »

De fait, depuis 1953 et la guerre de Corée, jamais nous n’avons été aussi près de la catastrophe atomique. Abolir les armes nucléaires est une urgence.

Nous, citoyens, ne supportons plus cette situation et voulons que la France agisse pour l’abolition des armes nucléaires et radioactives. Afin que disparaisse le spectre d’un carnage impensable.

Merci d’annoncer cette cérémonie à votre public et de nous faire savoir si vous avez l’intention d’y assister. Elle sera suivie d’un pot de l’amitié et de la fraternité.

Cordialement.

Action des Citoyens pour le

Désarmement Nucléaire (ACDN)

31, Rue du Cormier – 17100 – SAINTES

Contact : 06 73 50 76 61

contact@acdn.net http://www.acdn.net