Une conférence internationale à Rome pour étudier l’impact des drones sur la guerre moderne

11.06.2019 - Rete Italiana per il Disarmo

Cet article est aussi disponible en: Italien

Une conférence internationale à Rome pour étudier l’impact des drones sur la guerre moderne
(Foto de portal gda, flickr.com)

L’événement du jeudi 13 juin 2019, coparrainé par le Rése u italien pour le désarmement, Amnesty International et l’Institut des Recherches Internationales et Archives du Désarmement, sera l’occasion de présenter une recherche sur la perception que les médias et l’opinion publique ont des drones armés.

Le rendez-vous est fixé au jeudi 13 juin à 14h30 dans la Salle de Cristal de l’Hôtel Nazionale (Piazza Montecitorio, Rome) : il y aura une réunion d’experts nationaux et internationaux pour une conférence sur les perspectives de l’utilisation – aussi italienne – des drones armés dans des missions meurtrières et ses implications stratégiques, extrajudiciaires, de transparence et de protection des droits fondamentaux.

Cette réunion d´approfondissement intitulée « Les drones armés et le nouveau visage de la guerre », a été organisée pour attirer l’attention des politiques et des citoyens sur un instrument qui, en quelques années, a radicalement transformé la dynamique des conflits, le soi-disant « warfare ».

Un système d’armes qui touche, directement ou indirectement, également l’Italie. Ce n’est pas un hasard si la première session de la Conférence sera consacrée en particulier à la présentation d’une recherche menée spécifiquement par l’Institut des Recherches Internationales et Archives du Désarmement sur l’opinion publique italienne à travers des groupes de discussion organisés dans différentes villes italiennes et une enquête réalisée sur un échantillon national important.

Francesca Farruggia (directrice de l’IRIAD) et Fabrizio Battistelli, président de l’Institut de recherche, en parleront. Francesco Vignarca du Reseau Désarmement analysera plutôt la pertinence de la base aérienne de Sigonella en Sicile comme plaque tournante des opérations (même mortelles) menées par les drones étasuniens.

La deuxième session, d’envergure internationale, abordera la question des victimes civiles, les « dommages collatéraux », suite aux attaques menées avec des drones armés, à partir des travaux de recherche menés par Amnesty International, présentés par Ella Knight du Secrétariat international d’Amnesty International.

Wim Zwijnenburg de PAX Pays-Bas parlera de la nécessité d’une réglementation des drones et des travaux du Forum européen sur les drones armés, suivi d’un rapport de Foeke Postma, également de PAX Pays-Bas, sur la révolution de la « guerre à distance » et la relation entre les drones et la politique de défense de l’UE.

Lors de la troisième session, les organisateurs ont l’intention d’encourager une discussion avec les parlementaires et les représentants des gouvernements pour réfléchir sur l’utilisation prochaine de ces systèmes armés par notre Forces armées, sur leur utilisation par d’autres forces armées a partir de notre territoire national et sur les indications opérationnelles et juridiques nécessaires. Des invitations à cet effet ont déjà été envoyées aux parlementaires et aux représentants du Gouvernement.

Catégories: Communiqués de Presse, Europe, Paix et Désarmement
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous inscrire à notre service de news quotidien.


vidéo 10 ans de Pressenza

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.