« Point historique » de la paix entre les Corées : Kim se rendra à Séoul

03.11.2018 - HispanTV

Cet article est aussi disponible en: Espagnol

« Point historique » de la paix entre les Corées : Kim se rendra à Séoul

Le président sud-coréen Moon Jae-in annonce que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un se rendra bientôt dans son pays pour un nouveau sommet.

Dans des déclarations aux députés sud-coréens, M. Moon a déclaré jeudi 1 novembre 2018 que sa quatrième rencontre avec le dirigeant nord-coréen pourrait avoir lieu avant la fin de l’année et que le moment approche pour atteindre le « point historique » de la paix.

« Il semble qu’une visite du président Kim Jong-un en Russie et un voyage du président chinois Xi Jinping en Corée du Nord auront bientôt lieu », a déclaré le dirigeant sud-coréen, évoquant la possibilité d’un sommet entre le président nord-coréen et le Premier ministre japonais, Shinzo Abe.

Les deux Corées s’efforcent de se rapprocher, tandis que Washington continue d’imposer des sanctions contre Pyongyang. Les Nord-Coréens et leurs voisins du Sud appellent Washington et la communauté internationale à lever les embargos.

Pyongyang met en garde les États-Unis contre le sabotage lors du dégel des relations avec Séoul

La Corée du Nord dénonce l’envoi de troupes et de moyens stratégiques états-uniens dans la péninsule coréenne et prévient que les Etats-Unis seront responsables de tout échec dans le processus de rapprochement actuel entre les deux Corées, si ils reprennent des exercices militaires avec Séoul.

Les médias nord-coréens ont critiqué jeudi 1 novembre les Etats-Unis pour leur intervention dans les affaires intercoréennes. Le portail Internet nord-coréen Uriminzokkiri a condamné le comportement contradictoire de Washington.

« Le problème, c’est que les États-Unis parlent ouvertement de la garantie de paix dans la péninsule coréenne et du soutien à l’amélioration des relations intercoréennes, mais leur comportement est contradictoire dans la pratique », a déclaré la source et accusé Washington d’intervenir « stupidement » dans les affaires de Séoul et Pyongyang.

Il a ajouté que les États-Unis avaient fait pression sur la Corée du Sud pour qu’elle ne s’écarte pas des sanctions en encourageant les échanges et la coopération avec le Nord.

En outre, le site d’information nord-coréen Arirang Meari a critiqué le gouvernement américain « égoïste » pour ses interventions et pour avoir appelé les banques sud-coréennes à respecter les sanctions contre le Nord.

Catégories: Asie, International, Paix et Désarmement
Tags: ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

documentaire « RBUI, notre droit de vivre »

Le début de la fin des armes nucléaires

2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence

App Pressenza

App Pressenza

Milagro Sala

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.